FootballSport

Nécrologie: après Bouba Diop, le Maroc perd Mohamed Abarhoun

Après le sénégal qui a récemment perdu Bouba Diop au sénégal, c’est au tour du football marocain d’être frappé par un deuil ! La fédération marocaine de football a perdu l’un de ses footballeurs le nommé Mohamed Abarhoun. C’est en turquie qu’il est passé de vie à trépas mercredi dernier à l’âge de 31 ans.

Cet international marocain a perdu sa bataille contre la maladie. Après une aggravation brutale de son état, le défenseur marocain de Caykur Rizespor a succombé au cancer qui le rongeait depuis plusieurs mois.

“Nous avons appris avec tristesse la nouvelle du décès de notre ancien footballeur Mohamed Abarhoun. Nous adressons nos condoléances à Mohamed Abarhoun, décédé, ainsi qu’à notre famille, nos proches et notre communauté.” , indique le club turc sur son compte Twitter.

Nécrologie: après Bouba Diop, le Maroc perd Mohamed Abarhoun

En chargeant ce tweet, vous acceptez la politique de confidentialité de Twitter.
En savoir plus

Charger le tweet

Né le 5 mai 1989, Mohamed Abarhoun avait été formé au Moghreb Athletic Tetouan, le club de sa ville. Champion du Maroc à deux reprises avec le MAT, ce droitier à la haute stature (1m89) avait disputé les Jeux Olympiques 2012 avec les Lions de l’Atlas.

International à sept reprises chez les A, le joueur, également passé par le Chabab d’Al-Hoceima, était parti tenter sa chance au Moreirense, dans l’élite portugaise, en 2017, avant de poser ses valises à Rizespor au mercato d’hiver 2019. La réception de Basaksehir, le 25 février dernier, restera le dernier match de sa carrière.

Crédit photo: Güncel53

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page