FootballSport
A la Une

Neymar, Ronaldo, Kaká et d’autres footballeurs brésiliens absents aux funérailles de Pelé, les fans s’indignent

Les stars brésiliennes du football font l’objet de critiques de la part de leurs fans pour avoir manqué les funérailles de Pelé.

Le triple champion du monde a été enterré dans sa ville natale mardi après que plus de 230 000 personnes soient passées devant son cercueil au stade Vila Belmiro de Santos. Pelé est décédé jeudi dernier après une bataille contre le cancer.

5

Les fans s’attendaient à ce que d’anciens joueurs de Santos comme Neymar, Rodrygo et Giovanni soient présents. Ils espéraient également que des anciens joueurs comme Zico, Romario, Ronaldo, Kaká et Ronaldinho Gaucho se rendraient dans la ville balnéaire située à 80 kilomètres au sud de São Paulo.

Leurs comptes de médias sociaux ont été inondés de commentaires de fans en colère après l’enterrement de Pelé.

Aucun des joueurs de l’équipe brésilienne championne de la Coupe du monde 2002 n’était présent. L’un d’eux, l’ancien milieu de terrain vedette Kaka, a été critiqué parce qu’il s’était plaint, lors d’une interview en décembre, que les Brésiliens n’honorent pas leurs héros sportifs.

« Tu ne t’es même pas montré aux funérailles de l’homme qui a ouvert la voie pour que tu aies la vie que tu as », a écrit Joao Vitor Custodio.

En commentaire d’une publication Instagram de Neymar, un fan a écrit : « C’est facile à dire, mais tu as envoyé ton père et tu n’es pas venu. »

Les fans s’en sont également pris aux anciens footballeurs qui ont dit avoir tout essayé pour arriver à Santos à temps, comme Cafu.


1

« Malheureusement et avec beaucoup de chagrin, je n’ai pas pu assister aux funérailles de Pelé, j’étais de l’autre côté du globe et au travail. Mes vols pour rentrer au Brésil n’ont commencé que dans les premières heures de mercredi, je ne peux arriver au Brésil que demain », a-t-il déclaré.

« Cela change-t-il ce que je ressens pour Pelé, ou ce qu’il représente pour moi et pour le football en général ? Jamais ! », a écrit Rivaldo qui vit aux États-Unis.

« Même si j’étais au Brésil, je ne suis pas sûr que j’aurais assisté aux funérailles. Je n’aime pas rendre des hommages à ce moment-là, je ne suis pas contre ceux qui le font. J’ai rencontré Pelé, j’ai été avec lui à plusieurs reprises et j’ai eu l’occasion de lui rendre hommage durant sa vie », a déclaré Rivaldo.

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page