Burkina FasoNigerSociété

Niger : 21 morts dans une attaque de bus et d’un camion

Une attaque de djihadistes présumés contre un camion et un bus dans la région de Tillabéri située dans le sud-ouest du Niger, près du Burkina Faso a causé au moins vingt-et-un morts.

Ce jeudi des sources sécuritaires et locales ont rapporté à l’AFP que des personnes ont été tuées mercredi après-midi dans une attaque de djihadistes contre un bus et un camion. L’attaque a fait au moins vingt-et-un morts dont deux policiers.

 » Une attaque terroriste menée mercredi après-midi par des individus lourdement armés à moto et en véhicule a fait dix-neuf morts parmi les passagers d’un bus dont deux policiers et deux autres tués dans l’attaque d’un camion «  a annoncé une source sécuritaire.

 » Le bus appartenant à une compagnie nigérienne, et le camion ont été incendiés «  a ajouté la même source.

L’attaque du bus a fait cinq blessés graves dont un policier qui ont été évacués vers la capitale Niamey pour des soins. Le camion transportant des fruits et légumes était occupé par deux personnes qui sont mortes calcinées.

Lire aussi : Drame /Le formateur des pilotes d’Air Côte d’Ivoire se tire une balle dans la tête – détails sur l’affaire

Selon cette même source, sept personnes dont quatre femmes et trois hommes, rescapées du bus ont été retrouvées.

Selon une source locale, cette double attaque est survenue dans le département de Téra, près du poste de contrôle frontalier de Petelkole situé à 10 km de la frontière avec le Burkina, pays limitrophe aussi visé par les djihadistes.


En octobre dernier, trois policiers sont morts et plusieurs autres blessés dans une violente attaque des djihadistes contre le poste de Petelkole.

La grande et fragile région de Tillabéri d’une superficie de 100.000 Km2, qui se situe dans le périmètre des « trois frontières » entre le Burkina Faso et le Mali est la scène d’actions sanglantes des djihadistes liés à Al-Qaida et au groupe Etat islamique (EI).

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !!