Nigeria

Nigeria : Il vient en aide à son ami qui l’a soutenu lorsqu’il n’avait rien

Tobi Marshal, un jeune nigérian, a raconté comment il a aidé son ami qui l’avait soutenu pendant ses moments difficiles au lycée.

Lorsque Tobi a perdu son père, il n’avait plus que sa pauvre mère pour s’occuper de lui. Mais son ami ne l’a pas abandonné.

Publicité

Le Nigérian a pu exprimer sa gratitude des années plus tard après que la famille de son ami s’est retrouvée dans la même situation qu’il a vécue.

Lorsque Tobi était au lycée son ami était là pour lui pendant que sa mère luttait pour payer ses frais de scolarité.  Les jours où il n’avait rien pour manger, son ami partageait avec lui son argent de poche ou lui achetait un repas pour qu’il n’ait pas faim.

«  Quand j’étais au lycée, j’avais cet ami, ses parents étaient si riches. Je pense que son père était secrétaire permanent du ministre de l’agriculture, quelque chose comme ça. J’ai perdu mon père quand j’étais au lycée, les choses sont devenues si difficiles pour ma mère », a-t-il écrit sur Twitter.

Il y a quelques semaines, après tant d’années, Tobi a rencontré la mère de son ami dans un très mauvais état.

« J’étais si triste que j’ai immédiatement envoyé de l’argent à sa mère pour payer quelques dettes et j’ai accueilli mon ami. J’ai passé de nombreux appels, au moins pour lui trouver un travail afin d’aider sa mère. Ils m’ont tous les deux beaucoup remercié, mais je suis sûr qu’ils avaient oublié l’aide qu’ils m’avaient apportée.

Publicité 2

Je suis heureuse de dire que je lui ai trouvé un travail et qu’il commencera demain. La joie dans mon cœur est si immense, et je suis si heureuse. Lorsque vous faites le bien, faites-le avec votre cœur et non avec l’espoir d’obtenir quelque chose en retour et Dieu vous bénira. »

Crédit photo : legit

Tags

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer