DiversNigeriaSociété

Nigeria/ La police arrête deux ritualistes avec une tête humaine

La police nigériane a arrêté deux ritualistes qui ont tué une femme pour un rituel.

L’un des membres de la famille a affirmé que le frère était sorti et n’était jamais revenu à la maison. Les ritualistes Ismaila Wasiu et Mutairu Shittu ont été arrêtés par la police de l’État d’Oyo pour avoir tué une femme identifiée sous le nom de Mujidat.

Selon le porte-parole de la police, le DSP Adewale Osifeso, dans un communiqué publié le mercredi 27 octobre, a déclaré que les suspects ont été arrêtés grâce à des renseignements crédibles reçus des habitants d’Ayekale, dans la région de Saki dans l’État d’Oyo.

« Le commandement de la police de l’État d’Oyo attaché au quartier général de la police divisionnaire de Saki est immédiatement entré en action, ce qui a entraîné l’arrestation du duo, la récupération de la tête humaine fraîche et le corps démembré de la victime qui a été identifiée « , a déclaré le porte-parole de la police

Il y a quelques années, un repaire de kidnapping et de ritualistes a été découvert à Soka, dans l’État d’Oyo, où des parties humaines ont été trouvées et certaines personnes ont également été retrouvées vivantes, émaciées.

Lire aussi : Nigeria: il tue son père et vend les parties de son corps à des ritualistes

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !!