DiversNigeriaSociété

Nigeria/ La police arrête deux ritualistes avec une tête humaine

La police nigériane a arrêté deux ritualistes qui ont tué une femme pour un rituel.

L’un des membres de la famille a affirmé que le frère était sorti et n’était jamais revenu à la maison. Les ritualistes Ismaila Wasiu et Mutairu Shittu ont été arrêtés par la police de l’État d’Oyo pour avoir tué une femme identifiée sous le nom de Mujidat.

Publicité

Selon le porte-parole de la police, le DSP Adewale Osifeso, dans un communiqué publié le mercredi 27 octobre, a déclaré que les suspects ont été arrêtés grâce à des renseignements crédibles reçus des habitants d’Ayekale, dans la région de Saki dans l’État d’Oyo.

« Le commandement de la police de l’État d’Oyo attaché au quartier général de la police divisionnaire de Saki est immédiatement entré en action, ce qui a entraîné l’arrestation du duo, la récupération de la tête humaine fraîche et le corps démembré de la victime qui a été identifiée « , a déclaré le porte-parole de la police

Il y a quelques années, un repaire de kidnapping et de ritualistes a été découvert à Soka, dans l’État d’Oyo, où des parties humaines ont été trouvées et certaines personnes ont également été retrouvées vivantes, émaciées.

Lire aussi : Nigeria: il tue son père et vend les parties de son corps à des ritualistes

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page