DiversSociété

Nigeria: les fidèles d’une église prétendent avoir vu leur pasteur décédé dans le ciel (Vidéo)

Il existe un mythe de longue date, en particulier dans l’esprit des chrétiens, selon lequel des anges ou même Jésus-Christ apparaissent dans le ciel.

L’on pense également que la plupart de ces apparences ne sont parfois visibles que par des personnes spirituellement fortes et capables de voir au-delà. C’est la même chose qui apparemment s’est produite lorsqu’un pasteur décédé et enterré en 1985 serait apparu dans le ciel. 

Publicité

Les fidèles de l’Église céleste du Christ au Nigeria se sont réunis pour regarder le ciel, affirmant qu’ils peuvent voir une image de leur défunt fondateur.

Selon les fidèles, le pasteur en question s’appelait Oshoffa, un homme qui aurait ressuscité des morts est la même personne qui serait apparu dans le ciel à la vue des gens.

Dans une vidéo partagée par un prophète de l’Église céleste, des membres de l’église regardent le ciel alors qu’ils disent que les nuages ​​​​ont formé une forme qui ressemble à Oshofa.  Les membres de l’église sont entendus en train de prier et de saluer le « Dieu d’Oshofa » alors qu’ils regardent le ciel.  

Papa, viens voir Oshoffa, il est dans le ciel« , dit une personne dans la vidéo.

L’Église Céleste du Christ (CEC) a été fondée par Samuel Bilewu Joseph Oshoffa le 29 septembre 1947. Oshoffa a fondé l’Église Céleste du Christ en 1947 après s’être perdu pendant trois mois près de Porto-Novo au Bénin. Oshoffa est décédé le 10 septembre 1985.

Regardez la vidéo ci-dessous…

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page