AfriqueNigeria

Les Nigérians utilisent 400 millions de préservatifs par an

Selon un rapport d’un groupe de santé, les Nigérians sont les plus grands utilisateurs de préservatifs au monde. très actifs sexuellement, ils utilisent plus de 400 millions de préservatifs par an. C’est par la voix de son directeur général, Bright Ekweremadu, que cette information a été révélée mardi à Lagos.

Publicité

En effet, le directeur a fait cette annonce, lors du lancement de Flex condom, une marque qui, selon lui, a beaucoup de saveurs, plus de résistance et peut durer plus longtemps pendant les rapports s3xuels.

M. Bright explique que ce chiffre de 400 Millions de préservatifs pourrait chuter au fur et à mesure, selon les estimations de sa société qui se base sur les rapports s3xuels non protégés dans le pays, qui ne cessent de gagner du terrain.

Le directeur a déclaré: «Nous travaillons dans le domaine de la production de préservatifs depuis plus de 30 ans. Nous avons fait beaucoup de choses en éduquant les gens à adopter l’abstinence pendant nos campagnes. Il y a manifestement des Nigérians s3xuellement actifs qui ne peuvent pas totalement s’abstenir de rapports s3xuels et cela a conduit à notre combat, en particulier en ce moment où le VIH / SIDA est répandu dans le pays.

« Ce que nous faisons maintenant, c’est élargir les choix pour les Nigérians s3xuellement actifs qui utilisent des préservatifs. Nous avons donc des variétés de préservatifs avec des caractéristiques différentes pour que le s3xe en vaille la peine, pour ceux qui vont utiliser le préservatif. Nous ne faisons pas la promotion du s3xe. Ce que nous promouvons est le s3xe responsable. Si vous savez que vous ne pouvez pas vous abstenir, la meilleure chose est d’utiliser un préservatif; c’est sûr pour vous et votre partenaire ».

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page