Divers

”Les Noirs sont génétiquement moins intelligents que les Blancs”

Un célèbre scientifique acclamé comme le «  pionnier des études sur l’ADN », a été déchu de ses titres honorifiques pour avoir affirmé que les Noirs sont génétiquement moins intelligents que les Blancs.

James Watson, 91 ans et lauréat du prix Nobel, a perdu ses titres honorifiques pour ses conclusions controversées associant race et intelligence. Dans un documentaire, James Watson insiste sur la différence de QI moyen entre les Noirs et les Blancs. Ses remarques ont été jugées comme étant « répréhensibles » et « dénuées de fondement scientifique » par le laboratoire de Cold Spring Harbour.

Publicité

''Les Noirs sont génétiquement moins intelligents que les Blancs''

 

Le scientifique a perdu ses titres de chancelier émérite, professeur émérite Oliver R Grace et curateur honoraire.

En 2007, Watson a été suspendu de toutes ses fonctions au laboratoire de New York à la suite d’un scandale centré sur sa revendication concernant l’avenir « fondamentalement sombre » du continent africain. « Toutes nos politiques sociales sont basées sur le fait que leur intelligence est la même que la nôtre or tous les tests ne le disent pas vraiment », avait-il déclaré au journal Times à l’époque.

« Pas du tout. J’aimerais qu’ils aient changé, qu’il y ait de nouvelles connaissances qui disent que votre éducation est beaucoup plus importante que la nature », a déclaré le scientifique dans un documentaire récemment présenté en avant-première à PBS, intitulé American Masters : Decoding Watson. « Il y a une différence en moyenne entre les Noirs et les Blancs en matière de QI. Je dirais que la différence est génétique ».

''Les Noirs sont génétiquement moins intelligents que les Blancs''

Publicité 2


Watson a atteint une renommée scientifique internationale en 1953 après avoir découvert avec Francis Crick et Rosalind Franklin, la structure en double hélice de l’ADN. En 1962, l’équipe a reçu le prix Nobel de physiologie « pour leurs découvertes sur la structure moléculaire des acides nucléiques et son importance pour le transfert d’information dans le matériel vivant ».

Crédit photo : firstpost

Tags

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

5 commentaires

  1. Le plus grand scientifique de la NASA est un Haïtien.

    Les Haïtiens originent d’Afrique, y ayant été emmenés comme esclaves par les colonisateurs français.

    L’étude de ce monsieur me semble bidon et raciste.

    De plus, si l’on faisait passer un test de son QI à ce monsieur, selon les normes africaines, il se classerait très probablement en bas de la moyenne.

  2. A chaque race son époque de gloire , l’Afrique en a eu avec l’époque des pharaons, en ces temps g crois bien que vous les visages pâle vous viviez encore dans les grottes et du pillage. Aujourd’hui c’est votre tour de gloire mais une gloire destructif pour l’humanité, alors Mr le scientifique un peu de retenu. Le monde tourne aujourd’hui c’est vous demain ça pourrait être les sentinelles, ou encore les Papous

  3. Il a tout à fait raison et je le comprends; si l’on a arrive à un certain âge ,on est souvent en déphasage et de l’aphasie .C ‘est un malade, attardé mental qui a échappé à un asile hospitalier. Pourra-t-il nous montrer où les premiers philosophes ont-ils étudié? Les meilleurs sportifs du monde ,ne son t- ils AFRICAINS (NOIRS) ?

  4. en tout ca l chercheur se Tromp d dit k les blancs sont + intligen k les n***s , il a oublié k mm les grns chercheurs blancs ont étaient des disciplines des africains (égyptiens)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer