DiversSociété
A la Une

« Nous n’avons pas d’argent pour combattre la Covid-19 mais nous avons Dieu »- pasteur Adeboye à Bill Gates

Le populaire pasteur nigérian, Enoch Adeboye, a déclaré que son pays, le Nigeria n’a peut-être pas l’argent ni les ressources pour lutter contre la pandémie de COVID-19, mais que le pays a Dieu.

Adeboye a fait cette déclaration le dimanche lors du service spécial de Thanksgiving de janvier 2021.

La déclaration d’Adeboye vient en réponse à une déclaration du fondateur américain milliardaire de Microsoft, Bill Gates, qui a récemment déclaré qu’il ne comprenait pas pourquoi les cas et les décès de COVID-19 étaient faibles en Afrique, un continent qui manque de soins de santé, de ressources financières et de volonté du gouvernement pour combattre le fléau.

Bill Gates a déclaré qu’il s’attendait à ce que les corps africains jonchent « comme des mouches  ».

Adeboye en réponse a déclaré: «Quand j’ai lu qu’il faudra 10 ans pour vacciner les gens aux États-Unis, je me demande quand le vaccin arrivera au Nigeria. Nous n’avons pas d’argent; nous n’avons pas de ressources, mais nous avons Dieu. Ils s’attendaient à ce que nous mourions comme des mouches, mais nous avons un Dieu qui dit que celui qui habite dans le lieu secret sera à l’ombre du tout-puissant ».

Selon Adeboye, Dieu lui a dit dans sa prophétie de 2021 que le monde n’avait pas appris sa leçon. «C’est le Dieu qui règne et gouverne dans les affaires des hommes et le monde doit reconnaître sa seigneurie dans tout ce qu’ils font», a déclaré le pasteur Adeboye.

Il a assuré aux fidèles chrétiens que face à «toute calamité qui survient, nous survivrons». «Ebola est arrivé, nous avons survécu; le coronavirus est arrivé, nous avons survécu et quoi qu’il arrive dans le futur, nous survivrons parce que nous continuerons à louer Dieu », a déclaré le pasteur.


Il a exhorté ses fidèles à ne pas avoir peur, déclarant que Dieu prendrait soin des siens. «Il y a de la peur dans l’air. La peur est un tueur. Certaines personnes mourront d’hypertension parce qu’elles ont peur. Le coronavirus peut ne pas les approcher du tout, mais la peur peut les tuer », a-t-il déclaré. «Lorsque vous demandez à un homme de faire un travail que seul Dieu peut faire, ne le blâmez pas s’il fait des erreurs. Quand j’ai entendu dire qu’ils avaient fermé certains restaurants, je me demandais. Et ceux d’entre nous qui vont aux bukas (restaurants en bordure de route), combien de bukas allez-vous fermer? Qu’allez-vous faire des gens comme moi qui mangent du boli (plantain rôti) », a déclaré Adeboye.

Adeboye, cependant, a averti: «Je ne dis pas d’être insouciant. Portez votre masque. Nous sommes particuliers sur l’hygiène. Continuez à surveiller vos mains. Faites autant que possible la distanciation sociale. Obéissez au gouvernement. Lavez-vous les mains. »

Il a toutefois déclaré qu’il ne permettrait pas à la distanciation sociale de l’empêcher d’imposer les mains aux malades. «Le Seigneur m’a dit haut et fort, le RCCG est mon Église. Je peux prendre soin de moi. Je n’aurai pas peur. Mon Dieu prendra soin de moi », dit-il. «Si vous êtes ingrat, il peut retirer ce qu’il a fait. Tôt ou tard, vous aurez à nouveau besoin de Dieu, alors soyez reconnaissant », a-t-il terminé.

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Un commentaire

  1. Nous avons Dieu effectivement. Tous le monde avait predit une catastrophe sanitaire en Afrique qui ne s’est pas produit. Nous continuons de prier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page