À la UneCameroun

OnDjoss: l’application 100% camerounaise qui pourrait bientôt détrôner Whatsapp

L’industrie de la messagerie sociale traverse une crise, car de plus en plus d’utilisateurs craignent une atteinte à la vie privée. WhatsApp, la plus grande plateforme de messagerie au monde, a annoncé que bientôt les données personnelles des utilisateurs seront partagées sur Facebook.

Cette nouveauté a poussé de nombreuses personnes préoccupées par leurs données à abandonner la plateforme au profit d’autres comme Signal et Telegram qui proposent de protéger la vie privée des utilisateurs. Depuis lors, Signal et Telegram ont connu une forte augmentation du nombre de nouveaux utilisateurs.

Publicité

Une autre application de messagerie qui attire l’attention des utilisateurs de médias sociaux, en particulier au Cameroun, est OnDjoss. Cette application est conçue comme WhatsApp et possède pratiquement toutes les fonctionnalités de la plateforme.

L’application a été cofondée par deux étudiants camerounais, Valère Tchapda et Ari Fritzscher.

« L’aventure a commencé avec le désir de combler des besoins primaires familiaux. La petite vision est devenue une ambition planétaire. La communauté est née. Aujourd’hui nous sommes portés par une passion et une fierté continentale. OnDjoss, vous l’avez adopté. Oui vous êtes aujourd’hui, après un an, plus de 85.000 à l’avoir téléchargé, et ensemble nous impacterons le Monde.  Merci de nous avoir fait confiance et de continuer à croire en nous ! L’aventure continue… », écrit OnDjoss sur sa page Facebook.

L’application a été lancée le 1er janvier 2020, avec un peu plus de 30 000 utilisateurs. Cependant, depuis que WhatsApp a annoncé que ses utilisateurs devront partager leurs données personnelles, les téléchargements de OnDjoss ont explosé.

L’application est téléchargeable sur Play store.

Crédit photo : ondjoss

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page