À la UneCôte d'IvoirePolitique

Côte d’Ivoire/ Depuis la Haye, Blé Goudé déclare: » La fin d’un combat est le début d’un autre »

2 ans après avoir été totalement acquitté des charges de crimes contre l’humanité par la Cour Pénale Internationale, le ministre Charles Blé Goudé a adressé un message de remerciement à tous ceux qui ont participé de près ou de loin, à ce procès historique.

Publicité

« L’An 02 de mon acquittement 15 JANVIER 2019- 15 JANVIER 2021 », s’est souvenu le vendredi 15 janvier l’ancien pensionnaire de la prison de Scheveningen sur sa page Facebook. Blé Goudé s’est souvenu alors de son équipe de défense et du travail monumental abattu pour renverser la vapeur dans un procès perdu d’avance pour ses détracteurs.

A ses avocats, le Président du Congrès pour la Justice et l’égalité des Peuples (COJEP)a adressé un message poignant et plein de sens: « Merci à toute mon équipe de défense. Plus que des avocats, vous avez été et vous continuez d’être ma seconde famille dans ce pays où je ne connais personne ».

Charles Blé Goudé ne s’est pas arrêté à ces praticiens du droit qui ont fait montre d’un talent et d’une abnégation aujourd’hui salués même dans le camp adverse. Il a tenu à témoigner sa gratitude aux Ivoiriens et aux nombreux anonymes Africains et Européens qui ont pris fait et cause pour lui.

« Merci à tous ces anonymes, ivoiriens, africains d’avoir bravé le froid polaire et la neige. Merci d’y avoir cru. La fin d’un combat est le début d’un autre. Merci, merci, merci!!!« , a écrit celui qui est surnommé « le Crabe aux 18 trous », pour sa forte capacité de résilience.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page