DiversSociété

Un pasteur avoue avoir volé près de 900 000 $ de son église et de ses paroissiens

Un pasteur de la Nouvelle-Orléans aux États-Unis, risque jusqu’à 10 ans de prison pour blanchiment d’argent après avoir reconnu avoir volé son église, ses ministères du logement, ses paroissiens et une école à charte, près de 900 000 $.

Le révérend Charles Southall III, 64 ans, a été pasteur de la First Emanuel Baptist Church à la Nouvelle-Orléans et à Baton Rouge pendant plus de trois décennies.

Il a depuis plaidé coupable de blanchiment d’argent.

Le bureau du procureur américain Duane Evans a déclaré dans un communiqué: « Au total, Southall a obtenu environ 889 565,86 $ grâce à ses stratagèmes frauduleux. »

Southall a déménagé à Baton Rouge depuis la Nouvelle-Orléans à la suite de l’ouragan Katrina en 2005, selon NOLA.com. Les procureurs ont déclaré qu’il avait profité de son statut de pasteur en demandant puis en empochant des contributions et des dîmes aux paroissiens.

Ses actions comprennent la sollicitation d’argent auprès d’un paroissien pour des causes caritatives et la modernisation des installations de l’église pendant quatre ans, puis le détournement de 106 408 $ des fonds vers ses comptes personnels.

First Emanuel Baptist possédait également des immeubles locatifs, dont Southall a bénéficié en transférant près de 150 000 $ de paiements mensuels sur ses comptes. Il a également vendu des propriétés appartenant à l’église pour voler un pourcentage du produit, rapportant près de 500 000 $.

En outre, Southall a obtenu un financement pour construire une institution sœur à Baton Rouge tout en occupant le poste de président du conseil d’administration de l’Edgar P. Harney Spirit of Excellence Academy, désormais fermée, à Central City, à la Nouvelle-Orléans.


Malgré l’embauche d’un membre du personnel, l’emplacement n’a jamais ouvert. Au lieu de cela, sur quatre ans, plus de 220 000 $ du salaire du travailleur ont été placés sur un compte partagé avec Southall. Selon l’accusation, Southall a blanchi 889 565 $ grâce à ses stratagèmes frauduleux combinés et a dépensé les fonds pour divers articles, notamment un véhicule, des tickets et d’autres objets personnels.

Comme condition de son accord de plaidoyer, Southall a promis de faire restitution. Il remboursera First Emanuel plus de 687 000 $, la Spirit of Excellence Academy environ 85 000 $ et diverses personnes plus de 110 000 $. NOLA.com a rapporté que Southall risque jusqu’à 10 ans de prison pour blanchiment d’argent.

Il devrait être condamné en janvier 2023.

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !!