PeopleUSA

People : une bagarre à coups de chaises et de tables se déclenche entre 50 Cent et un inconnu (Vidéo)

Alors qu’il était en compagnie d’une jeune femme au Edgewater Commons Mall, dans le New Jersey, 50 Cent a passé un sale quart d’heure. A en croire le magazine TMZ, le rappeur a eu la mauvaise surprise de voir un homme surgir de nulle part pour l’attaquer. Une bagarre s’est déclenchée entre les deux hommes.

Lors de ce violent affrontement, le rappeur a eu à lancer des chaises, des tables et de tout ce qu’on pouvait trouver dans ce restaurant. Sur la raison de cette attaque surprise contre le rappeur notre source indique qu’il s’agirait d’un homme envahi par une extrême jalousie.

Publicité

TMZ indique que c’était le prix à payer pour conquérir le cœur de la jeune femme qui l’accompagnait. Le rappeur qui visiblement désirait la jeune femme a eu la main lourde en guise de représailles.

Notre source précise que l’homme qui a attaqué le producteur de la série Power n’était pas un parfait inconnu pour 50 cent. Il a marché vers le rappeur avant de l’haranguer. Par la suite tout a tourné à l’escalade, le ton est monté et la confrontation physique était quasiment inévitable. Le rappeur a attrapé une table et l’a ensuite jeté sur l’homme, après cela, il a utilisé des chaises qu’il a jetées contre son agresseur.

Comme on peut le voir sur la vidéo, l’adversaire a arraché sa chemise et ne comptait pas quitter les lieux sans avoir savaté correctement l’interprète de Candy Shop.

Si l’on semble ignorer les raisons exactes qui ont conduit à cet affrontement, l’hypothèse la plus probable reste le motif conjugal. La femme qui accompagnait le rappeur était peut-être déjà en couple avec le fauteur de troubles, ou alors cet homme pouvait simplement être un ex très jaloux.

Pour le moment la justice ne s’est pas mêlée à cette histoire.

Publicité 2

Crédit photo: hollywood PQ

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page