Côte d'Ivoire

Côte d’Ivoire:Après les pillages de Bouake, le président Ouattara met l’armée en état d’alerte

Suite aux pillages qui ont été orchestrés lors des manifestations contre l’augmentation brusque des factures d’électricité, le Président Ivoirien, Alassane Ouattara a décidé de placer les Forces républicaines de Côte d’Ivoire (FRCI) en “état d’alerte maximum” depuis le vendredi soir.

  ’Nous sommes en état d’alerte maximum après ce qui vient de se passer à Bouaké. D’habitude quand nous sommes en alerte, nous sommes à la maison mais cette fois, nous sommes consignés dans les camps, on ne sait jamais’’ révèle une source militaire à l’APA

Publicité

‘’ Au niveau de la police, nous sommes aussi en alerte. Dans le message diffusé, les congés et permissions sont suspendus jusqu’à nouvelle ordre’’ a expliqué à APA une autre source sécuritaire.

Des mouvements d’humeur suite à des factures d’électricité jugées élevées par la population, ont provoqué des manifestations dans plusieurs villes de la Côte d’Ivoire dont la capitale politique et administrative Yamoussoukro (Centre), Daloa (Centre-Ouest) et Bouaké (Centre-Nord).

L’on apprend également qu’une patrouille du CCDO avec à sa tête le Commandant du détachement de Bouaké circule depuis samedi matin dans les différents coins et recoins de la ville pour ratisser et retrouver les pilleurs.

Tags

Hippolyte YEO

Hello, Je suis Pharel Hippolyte YEO, passionné d'High-Tech et de culture. Sur AfrikMag, je vous donne des news fraiches concernant les innovations technologiques en Afrique, le Showbiz africain et la vie de la diaspora africaine. hyeo@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer