À la UneTechnologie
A la Une

Politique de confidentialité : WhatsApp prend une décision après l’indignation de ses utilisateurs

WhatsApp a annoncé vendredi qu’elle prolongeait de trois mois le délai de mise en œuvre de sa politique qui prête à confusion. Cette politique largement critiquée exige que ses deux milliards d’utilisateurs acceptent les nouvelles conditions de confidentialité d’ici le 8 février sous peine de ne plus pouvoir accéder à leur compte. La nouvelle date butoir a été fixée au 15 mai.

« Personne ne verra son compte suspendu ou supprimé le 8 février. Nous allons également faire beaucoup plus pour dissiper la désinformation sur la façon dont la vie privée et la sécurité fonctionnent sur WhatsApp », a indiqué WhatsApp dans un article de blog.

WhatsApp a été fortement critiquée après avoir envoyé une notification à ses utilisateurs du monde entier qui semblait suggérer que, selon ses nouvelles conditions générales, la société partagerait davantage de données d’utilisateurs avec sa société mère Facebook.

L’annonce a rapidement poussé des millions de ses fidèles utilisateurs à migrer vers des applications de messagerie alternatives comme Signal et Telegram.

Le patron de Tesla, Elon Musk, avait même incité ses abonnés sur Twitter à utiliser Signal, considérée comme l’une des applications les plus sécurisées du marché.

Crédit photo :

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !!