Côte d'IvoirePolitique

RACI / Affaire Soro Kanigui démis de ses fonctions : voici ce que l’on lui reproche

Une crise de confiance règne en ce moment au sein du Rassemblement pour la Côte d’Ivoire (RACI), mouvement proche de l’ancien président de l’Assemblée nationale, Soro Guillaume. Soro Kanigui, Président du Parti, récemment sorti de prison a été démis de ses fonctions par le directoire.

Si le mentor de ce parti, qui est Soro Guillaume a pour objectif le retour définitif de l’opposition aux affaires, cela semble ne pas être l’affaire de certains de ses collaborateurs.

Publicité

Récemment sorti de prison, suite à la venue manquée de Soro Guillaume en Côte d’Ivoire, Soro Kanigui, premier responsable (Président) a été démis de ses fonctions par le directoire de ce parti très proche de l’ancien Premier ministre et président de l’Assemblée nationale ivoirienne.

A sa sortie de prison, l’homme a décidé de mettre un terme à sa collaboration avec le président de Générations et Peuples Solidaires (GPS). Le député de Sirrasso a décidé de se soustraire des activités en rapport avec l’ancien patron de la rébellion, Soro Guillaume pour des raisons encore inconnues.

Cette décision a suscité l’ire des militants attachés à Soro Guillaume. réunis hier mardi, les caciques du RACI ont décidé de démettre Soro Kanigui de ses fonctions à travers un communiqué.

Bien avant cela, le cyberactiviste connu sous le pseudonyme de Chris Yapi a révélé que l’homme aurait fait un deal avec le pouvoir en place, information qui n’a pas encore été confirmée.

Une chose est sûre, c’est que le secrétaire général du RACI, Issiaka Coulibaly a qualifié cette décision de Soro Kanigui de  »trahison vis-à-vis des militants dudit parti. »

Selon le communiqué du directoire, lors d’une réunion tenue au domicile familial de Soro Kanigui le 03 octobre dernier, celui-ci a réaffirmé sa volonté de suspendre toute collaboration avec Soro Guillaume.

Publicité 2

« Le Rassemblement pour la Côte d’Ivoire décide de retirer sa confiance et de démettre Soro Kanigui Mamadou pour atteinte à l’unité du Parti. Le directoire met fin à l’intérim du vice-président Issiaka Soumahoro. Par conséquent le directoire abroge toute décision signée par ledit vice-président », a-t-il déclaré.

Malgré tout, Soro Kanigui dit être toujours le président du RACI. Il a par ailleurs annoncé une sortie publique dans le but d’éclairer la lanterne des uns et des autres sur cette affaire qui fait grand bruit sur la toile.

Beugré

Salut chers lecteurs, je me prénomme Médéric , Réd- Chef Adjt chez Afrikmag.com. Je suis passionné de journalisme, de la littérature et tout ce qui touche à la communication. Vous retrouverez nos articles sur le site www.afrikmag.com, l'un des meilleurs médias africains. mederic.beugre@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page