Côte d'IvoireCulture & LoisirsMusiquePeople

Côte d’Ivoire – Rap / Nargué par la nouvelle génération, Billy Billy réagit

Depuis quelques jours les fans de Rap ivoire assistent à une guéguerre médiatique entre Billy Billy et d’autres rappeurs. Vivant à l’extérieur du pays, depuis plusieurs années, Billy Billy se trouve carrément négligé par la nouvelle génération en tant qu’acteur du rap ivoire. Il décide alors de crier son ras-le-bol via une publication sur Facebook.

Il est très fréquent de voir le chanteur ivoirien Billy Billy s’envoyer des piques avec les membres du groupe Kiff No Beat. Pour lui, il serait injuste que les membres du groupe vouent le succès du rap ivoire uniquement à la nouvelle génération.

Publicité

D’ailleurs il ne manque pas d’occasion de leur envoyer des piques via des publications sur son profil Facebook. Chose qui tourne bien souvent au vinaigre. Lassé de se voir d’une manière ou d’une autre exclu de ce beau paysage qu’est le succès du rap ivoire, Billy Billy, décide de crier son mécontentement et ramener les choses à l’ordre.

« Je suis légitime pour parler du Rap ivoire, je suis assez bien placé pour en parler parce que je fais partie des précurseurs de ce mouvement. On ne peut pas travestir l’histoire. Aujourd’hui le problème c’est qu’il y a, des personnes qui limitent le début du mouvement à leur personne, à leur temps, à leur moment. » a fâcheusement fait savoir Billy Billy.

Lire aussi : « Les gens ne veulent que la réconciliation sur papier »- Billy Billy

Puis d’affirmer une opposition radicale ainsi « Vous ne pouvez pas faire de vous le barème. Je refuse qu’on veuille limiter le rap ivoire à certains et qu’on veuille écarter d’autres.« 

Publicité 2

Des propos qui ont fait réagir l’un des membres du groupe Kiff no Beat. Didi B n’a pas du tout été tendre avec son aîné dans le mouvement.

Côte d'Ivoire - Rap / Nargué par la nouvelle génération, Billy Billy réagit

Cette fameuse histoire de paternité quant au Rap ivoire n’est pas prête de finir de sitôt.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page