À la UnePolitiqueR.D Congo

RDC/ Roger Lumbala, ancien chef de guerre, arrêté à Paris

Sale temps pour un ex-bras droit de Jean-Pierre Bemba en France. Arrêté le 29 décembre 2020, Roger Lumbala, l’un des ex-hommes forts du mouvement rebelle M23 a été inculpé pour des faits de crimes contre l’humanité.

Roger Lumbala, 62 ans, ancien seigneur de guerre congolais, proche de Bemba dans le maquis, est soupçonné depuis par les Nations Unies de massacres de civils, de viols, de torture, de cannibalisme et de pillages. Cet ancien bras droit de Jean Pierre Bemba a été arrêté à Paris le 29 décembre 2020 par l’Office central de lutte contre les crimes contre l’humanité (OCLCH).

Gardé à vue pendant 4 jours dans une chambre sécurisée de l’Hôtel-Dieu en raison de sa santé chancelante , il a finalement a été mis en examen, le samedi 2 janvier, pour « participation à un groupement formé en vue de la préparation de crimes contre l’humanité » et « complicité de crimes contre l’humanité« .

Les faits reprochés à l’ancien chef de guerre remontent au début des années 2000. Principalement, ils se sont déroulés entre 2000 et 2003 dans les provinces de l’Ituri et du Haut-Uélé, dans le nord-est de la République démocratique du Congo. Roger Lumbala est, en ce moment-là, à la tête du Rassemblement congolais pour la démocratie-National (RCD-N).

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page