À la UneFootballSport
A la Une

Romelu Lukaku: « Le racisme dans le football est à son plus haut niveau »

L’attaquant de l’Inter Milan Romelu Lukaku estime que le racisme dans le football est à un « niveau record » avant le début de la coupe d’Europe.

Le joueur de 28 ans qui se prépare samedi pour le match d’ouverture de l’Euro contre la Russie a été victime d’injures racistes à plusieurs reprises, notamment lorsqu’il a fait l’objet de cris de singe de la part de certains supporters en 2019.

Publicité

Lukaku pense que les abus envers les joueurs s’aggravent actuellement.  

«Je pense que le racisme dans le football est actuellement à son plus haut niveau. Pourquoi ? A cause des réseaux sociaux aussi maintenant », a déclaré Lukaku à CNN Sport.

« Je comprends pourquoi des gens comme Thierry Henry bloquent les réseaux sociaux parce que c’est facile, vous pouvez retrouver quelqu’un… Les entreprises derrière ces réseaux sociaux devraient en faire plus. »

Plus tôt cette année, l’ancien attaquant d’Arsenal Henry a supprimé ses comptes de réseaux sociaux à la suite d’une vague d’abus racistes en ligne visant les footballeurs noirs.

 Il a critiqué les sociétés de médias sociaux pour leur incapacité à sanctionner les utilisateurs responsables de ces actions.

«Pour être honnête, je ne vois pas vraiment de progrès. Je vois beaucoup de campagnes et de choses du genre, mais aucune action réelle n’a été entreprise », a continué Romelu Lukaku.

LIRE AUSSI: Eto’o: sa solution radicale pour lutter contre le racisme en Italie

Parlant de son incident de 2019, Lukaku a déclaré :

Publicité 2

« À ce moment-là, quelque chose a été fait parce que la Serie A a discuté avec moi et l’équipe. Nous avons essentiellement essayé d’éduquer les gens en Italie leur expliquant que ce n’était pas acceptable. J’ai l’impression que les choses ont changé depuis que cela a été mis en place. C’est ce que toutes les ligues devraient faire. Ils devraient parler aux joueurs et essayer de commencer à faire des choses avec les joueurs et les clubs. »

Lukaku a comparé la situation à ce qui s’est passé au sujet de la Super League, un projet finalement tombé à l’eau suite à la pression des supporters. 

« Lorsque la Super League a été annoncée, les gens ont été très rapides à exprimer leur mécontentement sur les réseaux sociaux et à descendre dans les rues pour protester. J’avais le même sentiment, je ne voulais pas que ce projet voit le jour. Mais pourquoi ne pas mettre la même énergie quand il s’agit de racisme ? »

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page