Nigeria

Nigeria : Les rumeurs persistent concernant ‘’la mort de Buhari’’, le gouvernement sort de sa réserve et met en garde

Ces derniers jours une folle rumeur relative au décès du président Buhari du côté de l’Allemagne, continue à gagner du terrain au Nigeria. Sur la toile, plusieurs internautes continuent à relayer cette information, malgré le démenti de la présidence qui révèle que, le président Muhammadu Buhari passe ses congés à Londres et non en Allemagne et qu’il se porte bien.

Nigeria : Les rumeurs persistent concernant ‘’la mort de Buhari’’, le gouvernement sort de sa réserve et met en garde

Publicité

Constatant que sa communication n’a pas atteint le but visé et que les rumeurs persistent toujours, le gouvernement s’est une nouvelle fois vu obliger de rompre le silence, en mettant en garde tous les auteurs de ces commérages.

Mercredi dernier dans un communiqué lu sur les ondes de la télévision nationale par Alhaji Lai Mohammed, ministre de l’Information puis relayer abondamment par la presse gouvernementale (NAN), le gouvernement a fait savoir aux Nigérians que, la rumeur qui circule concernant mort du président qui circule est une fausse information fabriquée par leurs auteurs. Et le gouvernement a durci le ton en mettant en garde contre ceux qui colportent ces fausses informations, en affirmant qu’il mènera des investigations pour retrouver ces colporteurs de fausses informations, pour qu’ils soient démasqués et punis conformément à la loi.

Nigeria : Les rumeurs persistent concernant ‘’la mort de Buhari’’, le gouvernement sort de sa réserve et met en garde

La liberté d’expression étant aussi reconnue par la constitution nigériane, Alhaji Lai Mohammed  a rassuré que le gouvernement n’étoufferait pas la liberté de presse ni le droit des citoyens à s’exprimer librement à travers des critiques constructives.

Le président nigérian est en congé médical de 10 jours à compter du 23 janvier au 06 Février 2017. Avant de quitter le Nigeria, il avait adressé une lettre  d’information au Sénat, concernant son absence, dont voici le contenu: “En accord avec la section 145 (1) de la constitution de 1999, je viens par la présente informer le Sénat que je prends un congé médical à partir du lundi 23 janvier au 6 février, 2017. Pendant mon absence, le vice-président Osinbajo assumera mes fonctions. Veuillez agréer l’expression de ma haute considération“, écrivait M Buhari dans sa note d’information.

Publicité 2


Yao Junior L

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer