À la UneSociété

Sashaya Bloomfield : la triste histoire d’une femme qui a perdu ses membres et s’est brûlée à 90%-vidéo

Sashaya Bloomfield – Une femme qui a perdu ses quatre membres et brûlé 90% de son corps dans un incendie de maison est déterminée à montrer aux autres que vous pouvez être « sɛxy, peu importe à quoi vous ressemblez ».

Travaillant comme vendeuse et amoureuse de son petit ami Stephan, la vie de Sashaya, 33 ans, était belle. Puis, en mai de l’année dernière, un incendie s’est déclaré dans son immeuble alors qu’elle dormait.

Sashaya Bloomfield : la triste histoire d'une femme qui a perdu ses membres et s'est brûlée à 90%-vidéo

Sashaya Bloomfield a été transportée à l’hôpital, où les médecins l’ont placée dans le coma. En plus de graves brûlures sur la majorité de son corps, elle a également développé une infection dangereuse – ce qui signifie que les médecins ont dû amputer ses quatre membres pour lui sauver la vie.

Elle a dit : « Je ne me rappelle pas grand-chose de l’incendie lui-même. J’étais dans le coma pendant quatre mois. Quand je me suis réveillée, je me souviens avoir crié aux infirmières pour leur demander ce qui était arrivé à mes bras et mes jambes. Je ne me reconnaissais pas. »

Sashaya Bloomfield : la triste histoire d'une femme qui a perdu ses membres et s'est brûlée à 90%-vidéo

Pour rendre les choses encore plus difficiles, en raison des restrictions COVID, Sashaya n’a pas pu avoir beaucoup de visiteurs. Finalement, elle a quitté l’hôpital et a été transférée dans une unité de réadaptation, où elle a subi une orthophonie, une physiothérapie et une ergothérapie approfondies.

« J’ai dû réapprendre à faire des tâches quotidiennes – me brosser les dents, me laver le visage, m’habiller – tout recommencer », a-t-elle ajouté. Sur un coup de tête, Sashaya Bloomfield a décidé de commencer à documenter son rétablissement sur TikTok – et a été stupéfaite par l’effusion de soutien qu’elle a reçue. « Ma plus grande vidéo a 13 millions de vues », a-t-elle déclaré.


« Je ne m’attendais pas à cela, mais je veux encourager les autres survivants de brûlures et leur montrer qu’ils ne sont pas seuls. » Aujourd’hui, Sashaya Bloomfield continue de partager sa vie en ligne, des vidéos d’entraînement aux danses amusantes. Elle a conclu : « 

L’année dernière m’a appris que je suis forte. Je veux montrer aux gens que vous pouvez être confiante et sexy, peu importe à quoi vous ressemblez.

Amadou Bailo Diallo

Je suis Amadou Bailo Diallo, Rédacteur en chef chez AfrikMag. Très friand de lecture, de rédaction et de découverte. Mes domaines de prédilection en matière de rédaction sont la politique, le sport et les faits de société. Je représente AfrikMag en Guinée aDiallo@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !!