Football Sport

Séisme en Turquie : La décision émouvante des joueurs de Galatasaray

_xlarge

Les gestes de bonnes volontés à l’égard des victimes du séisme en Turquie continuent d’affluer. Cette fois, ce sont les joueurs de Galatasaray qui ont décidé de faire parler leur cœur. Ils ont décidé de faire don de leur salaire pour venir en aide aux victimes.

Le président du club Galatasaray, Dursun Özbek, a annoncé lors d’une conférence de presse organisée le 15 février que des joueurs du club turc vont faire don de leur salaire aux victimes du séisme qui a touché la Turquie.

Alors que le nombre de victimes du séisme ne cesse d’augmenter, les joueurs du club turc de Galatasaray ont fait don de leur salaire pour financer les nombreuses opérations d’aide mais aussi pour aider les millions de sans-abri dont les logements ont été détruits ou endommagés par le tremblement de terre.

« Nombre de nos joueurs ont renoncé à leur salaire pour [financer] les opérations d’aide aux victimes du tremblement de terre », a déclaré Dursun Özbek lors de la conférence de presse.

Plusieurs autres clubs ont également décidé de s’allier à Galatasaray en lançant des campagnes de don, ce sont les deux grands clubs Fenerbahçe et Besiktas.

Le championnat de première division turque a été suspendu après cette terrible catastrophe qui jusqu’à ce jour, a fait plus de 35.000 morts et des millions de sans abri en Turquie. Le monde du football est encore sous le choc, surtout que l’attaquant ghanéen Christian Atsu, joueur d’Hatayspor, n’a toujours pas été retrouvé, depuis la survenue du séisme, il y a plus d’une semaine.


Alors que les rumeurs selon lesquelles le joueurs ghanéen avait été retrouvé couraient, les proches du joueur, notamment son agent, ont démenti l’information. Il déplore le comportement des dirigeants de Hatayspor qui, pour lui, ne font pas beaucoup pour retrouver son poulain.

« Les choses avancent incroyablement lentement. Il est regrettable que le club ne soit pas sur le terrain avec nous (…) ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *