Sénégal : L’initiative citoyenne Save Dakar, nouveau garde-fou de l’environnement

0
Mandione Laye Kébé est un artiste photographe sensible à tout ce qui touche à l’environnement, le cadre de vie, la citoyenneté et le civisme. Avec son appareil photo, il a déjà représenté le Sénégal dans plusieurs pays, où il s’est rendu à l’évidence de l’importance de l’engagement citoyen dans une communauté.

Sénégal : L'initiative citoyenne Save Dakar, nouveau garde-fou de l'environnement

A travers le mouvement « Save Dakar », il essaie tant bien que mal de lutter contre l’insalubrité, l’anarchie et l’incivisme. A la question de savoir pourquoi une telle initiative, MLK se souvient du jour où il était à la place de l’indépendance de Dakar, lieu qu’il considère comme le salon de Dakar, et qu’il a constaté l’anarchie qu’il y avait à midi.

Publicité

Le photographe s’est alors proposé d’utiliser les plateformes web, au détriment des médias d’information, qu’il pointe du doigt parce qu’ils ne parlent jamais de ce phénomène. Il s’est alors mis à l’évidence que ces plateformes web pourraient lui permettre de toucher beaucoup plus de personnes, notamment les hommes politiques.

Sénégal : L'initiative citoyenne Save Dakar, nouveau garde-fou de l'environnement

Mandione a ainsi voulu sensibiliser les Sénégalais pour qu’ils soient plus responsables vis-à-vis de leurs villes. L’artiste-photographe rappelle à quel point Dakar est une belle ville, et appelle ses compatriotes à faire comme lui.

A travers des plateformes digitales « Save Dakar », MLK est fier aujourd’hui de dire que beaucoup de citoyens approuvent son idée et l’y rejoignent à travers le hashtag SaveDakar. Le jeune sénégalais rêve qu’un jour des sanctions soient prises à l’encontre de tous ceux qui voudront ternir la beauté de Dakar.

Entre les poubelles volées, les déchets qui tapissent les murs de la ville, il déplore le manque notoire de civisme des dakarois. Car il est convaincu que cela peut entraver l’économie du pays, en nuisant à la santé des populations, à son attractivité, mais aussi à son environnement.

Sénégal : L'initiative citoyenne Save Dakar, nouveau garde-fou de l'environnement

Ainsi, il cite le rappeur Ndongo de Daara J, qui dit qu’au Sénégal on devrait construire des hommes, leur inculquer des valeurs solides pour qu’ils prennent soin des espaces publics mais aussi de leurs villes.

Par ailleurs, Mandione utilise sa photographie pour dénoncer les manquements des populations, mais aussi des autorités locales, qui ont un silence coupable. Il lance alors un appel aux bonnes volontés pour appuyer ce mouvement qui a besoin de soutien de tiers pour engager plus d’actions.

En outre, une application mobile est en train d’être créée pour permettre aux citoyens de signaler les problèmes d’intérêt public.

Sénégal : L'initiative citoyenne Save Dakar, nouveau garde-fou de l'environnement

Bonjour
Je suis journaliste-productrice sénégalaise. J’aime parler d’actualité, de culture, et de sport. Je suis une passionnée de la vie et de ses merveilles: les voyages, le monde digital, le tourisme, le cinéma et la musique. Je vois toujours le bon côté des choses. Je vous donne rendez-vous sur Afrikmag pour des infos de qualité.
fifi.sambou@afrikmag.com

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

---