Nigeria

Nigeria: 76 étudiantes de Dapchi libérées par Boko Haram ce mercredi

Le groupe islamiste Boko Haram a ramené ce mercredi, 76 des 110 étudiantes enlevées en février dans le nord du pays.

 Cette annonce a été faite par le gouvernement Nigérian.

« Les efforts du président Muhammadu Buhari épaulé par les services de sécurité pour ramener les filles enlevées à Dapchi ont porté leurs fruits», selon un communiqué du ministère de l’Information, qui souligne que 76 élèves ont été pour l’instant enregistrées et sont actuellement entre les mains des services de sécurité avant d’être ramenées dans leur famille.

Publicité

“Les filles ont été ramenées dans neuf véhicules et déposées devant l’école vers 8h00” (07H00 heure française), a affirmé Bashir Manzo, qui dirige une association d’aide aux parents des enfants enlevés.

Aisha Alhaji Deri, 16 ans, qui a été enlevée, a confié à l’AFP qu’elles n’ont « jamais été maltraitées » pendant leur captivité. « Le jour du kidnapping, cinq d’entre nous sont mortes », explique l’adolescente.

« Quand ils nous ont relâchées, ils nous ont dit d’aller directement à la maison et pas chez les militaires, parce qu’ils diront que ce sont eux qui nous ont sauvées », a ajouté la jeune fille avant d’être récupérée par l’agence de renseignement nigériane, la DSS, pour « vérification ».

Ces 76 filles font partie des 110 étudiantes qui avaient été kidnappées le 19 février à Dapchi dans le nord du Nigeria.

Emeraude ASSAH

 Crédit photo : lacroix.com

 

 

Tags

Emeraude Assah

Je suis Emeraude ASSAH, journaliste professionnelle en exercice sur le territoire ivoirien. Merci de suivre mes actualités en politique, société etc... J'adore cuisiner et voyager! emeraudeassah@Afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer