Religion

Maroc: Elle s’enfuit avec son amant pour échapper à un mariage forcé

A  Imintanout en terre marocaine, s’est jouée une belle comédie romantique digne de celle jouée directement à Hollywood. Pour prouver l’amour qu’elle a pour un jeune homme de 20 ans, une jeune femme de 19 ans s’est enfuie avec l’amant afin d’éviter un mariage forcé préparé par sa famille. Et l’héroïne a fini sa course en prison assortie avec amende. L’affaire a été jugée par le tribunal de première instance d’Imintanout le 17 août 2016.

A la barre, une jeune femme de 19 ans. Il est reproché à cette dernière de s’enfuir sur plainte de son vrai père qui l’accuse de source de déshonneur pour la famille et pour tous les habitants du douar. C’est en aôut dernier que les faits se sont produits quand une jeune femme, pour éviter  un mariage forcé qu’elle ne voulait pas, elle a le soir du mariage, planifié une fugue avec son amant, un jeune homme de 20 ans, l’amour de sa vie.

Publicité

Mis au courant du comportement de sa fille, son père s’est rendu immédiatement chez la police pour porter plainte contre elle.

Arrêtée et présentée à un juge, la fille n’a pas cachée son amour vrai pour son amant. Avant de déclarer être prête à mourir plutôt que «d’épouser un homme dont elle ne voulait pas et que sa famille lui avait imposé sans aucun égard pour ses sentiments».

Pour le juge, les arguments avancés par la jeune fille sont légers. Elle a été condamnée malheureusement à quatre mois de prison ferme assortis d’une amende de 500 dirhams. Quant à l’amant, il est condamné pour adultère et écopé de quatre mois de prison ferme. Ah l’amour quand tu nous prends.

Yao Junior L.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page