Religion
Trending

Tanzanie : l’huile d’onction fait plusieurs morts lors d’une croisade

Au moins 20 personnes ont été tuées et plus d’une douzaine blessées lors d’une ruée des fidèles pour recevoir l’huile d’onction du pasteur.

Des milliers de personnes s’étaient rassemblés dans un stade pour la croisade de samedi soir dans la ville de Moshi près du Mont Kilimandjaro, et beaucoup se sont faits marcher dessus après que le pasteur a appelé les fidèles à recevoir l’huile d’onction.

Le pasteur a été arrêté plus tard pour son rôle dans l’incident alors qu’il cherchait à quitter le pays, ont déclaré les responsables.

« Vingt personnes sont mortes et 16 autres ont été blessées dans l’incident. Cinq des morts étaient des enfants », a déclaré par téléphone à Reuters le commissaire du district de Moshi, Kippi Warioba.

« La ruée s’est produite alors que les fidèles se précipitaient pour recevoir l’huile d’onction », a-t-il ajouté.

Le pasteur Boniface Mwamposa attirait des foules immenses en promettant la prospérité et la guérison aux fidèles qui recevaient l’huile d’onction pendant ses services.

Il a été arrêté dimanche à Dar es Salaam, alors qu’il tentait de fuir le pays, a déclaré dimanche le ministre de l’intérieur George Simbachawene.

« Mwamposa a tenté de fuir après cet incident, mais nous l’avons arrêté à Dar es Salaam… il sera tenu pour responsable de la cause de cette tragédie », a déclaré le ministre.

Les autorités craignent que le nombre de morts n’augmente en raison de la taille de la foule et du mauvais éclairage au moment de la ruée.

« L’incident s’est produit la nuit et il y avait beaucoup de monde, il est donc possible que d’autres victimes en ressortent. Nous sommes toujours en train d’évaluer la situation », a déclaré le commissaire Warioba.

Crédit photo : africafeeds

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Back to top button