À la UneSantéSociété

Timothy Ray Brown : le premier patient au monde guéri du VIH est mort d’un cancer

La première personne au monde à être guérie du VIH est décédée après une bataille contre le cancer

Timothy Ray Brown – connu sous le nom de « Berlin Patient », est entré dans l’histoire de la médecine lorsqu’il a été guéri du VIH en 2008. Le VIH a été diagnostiqué chez lui pour la première fois alors qu’il étudiait à Berlin en 1995.

Publicité

Une décennie plus tard, on lui a diagnostiqué une leucémie, un cancer qui affecte le sang et la moelle osseuse.

Ses médecins ont déclaré que le cancer du sang s’était propagé à sa colonne vertébrale et à son cerveau et qu’il avait récemment été hospitalisé dans sa ville natale de Palm Springs, en Californie.

Son partenaire, Tim Hoeffgen, a annoncé la mort de M. Brown sur les médias sociaux.

« C’est avec une grande tristesse que j’annonce que Timothy est décédé … cet après-midi, entouré de ses amis et de moi-même, après une lutte de cinq mois contre la leucémie », a écrit M. Hoeffgen.

Adeeba Kamarulzaman, la présidente de la Société internationale du SIDA, a également déclaré : « Au nom de tous ses membres… l’IAS présente ses condoléances au partenaire de Timothy, Tim, ainsi qu’à sa famille et à ses amis. »

« Nous devons à Timothy et à son médecin, Gero Hutter, beaucoup de gratitude pour avoir ouvert la porte aux scientifiques afin d’explorer le concept selon lequel un remède contre le VIH est possible. »

Lorsque M. Brown a été diagnostiqué séropositif, Gero Huetter était le médecin qui s’occupait de lui et a décidé d’essayer un traitement.

Publicité 2

Selon ABC, le traitement impliquait la destruction du système immunitaire de M. Brown et la transplantation de cellules souches porteuses d’une mutation génétique appelée CCR5 qui résiste au VIH.

Après sa guérison, M. Brown a d’abord été surnommé « le patient de Berlin » lors d’une conférence médicale afin de préserver son anonymat, mais deux ans plus tard, il a révélé son identité et est devenu une personnalité publique.

Crédit photo : yahoonews

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page