AfriqueSociétéTogo

Togo : un lycéen exclu de tous les établissements scolaires du Grand Lomé par le ministre de l’Enseignement

La nouvelle est tombée le 31 décembre dernier. Le nommé Pipoka komla Justin Mawunyo élève au lycée d’Adidogomé 2 à Lomé, a été exclu de tous les établissements scolaires du Grand Lomé par le ministre de l’enseignement primaire, secondaire, technique et de l’Artisanat (MEPSTA), Dodzi kokoroko.

Il ne pourra malheureusement plus reprendre le chemin de l’école dans le Grand Lomé. Pipoka komla a visiblement commit la faute qui lui vaudra la privation de fréquenter une quelconque école dans le Grand Lomé. La décision du ministre de l’Enseignement a été rendue publique à travers un communiqué officiel.

« L’élève Pipoka komla Justin Mawunyo (né le 1 juin 2004 à Agou-Nyogbo) de la classe de seconde 2nd A4 au lycée Adidogomé 2 (…), inscrit sous le numéro matricule 8724, est exclu de tous les établissements scolaires, publics comme privés de la région éducative de grand Lomé à compter du 2 ème trimestre de l’année scolaire 2021-2022; mention en sera faite sur son bulletin de notes » stipule ledit communiqué signé par le ministre de Dodzi kokoroko.

Lire aussi : Nigeria: des hommes armés bombardent le siège de la police d’une ville

Les raisons de cette exclusion n’ont pas été explicitement détaillées. Mais selon nos sources, Mawunyo Komla Justin Pipoka, qui aura 18 ans le 1er juin prochain, a exercé des violences dans son établissement sur le surveillant général, Kasségné Dossou et sur une élève dudit établissement.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page