Sport
A la Une

Serie A : Mourinho révèle le club qu’il n’entrainera jamais durant sa carrière

Humilié hier en série A lors de la 20e journée du championnat italien 1-3 par le Milan AC, José Mourinho s’est énervé en conférence de presse. Il a sorti des mots dont il a le secret.

Ça été une sale soirée pour José Mourinho et l’AS Roma humiliés 3-1 par l’AC Milan en série A. A la fin de la rencontre le Portugais s’est dit dégoûté par la prestation de son équipe : «Nous sommes là où notre qualité le permet. Des épisodes liés à l’arbitrage nous obligent aussi à rester là. Nous sommes une équipe de niveau intermédiaire, qui pourrait avoir peut-être trois, quatre, cinq ou six points de plus. Mais voilà, on fait de grosses erreurs : mauvais contrôles, mauvais pressing, mauvaises passes. On se trompe tellement d’un point de vue technique. »

lire aussi: Série A: un attaquant suédois devient le plus vieux buteur du championnat italien

L’ex spécial one a ajouté : «Je n’ai pas aimé mon équipe car nous étions toujours dans le match même à 2-0, et jusqu’au rouge de Karsdorp, mais avec un bas niveau technique. Nous avons perdu des ballons alors que la situation était facile. Le deuxième but en est un exemple clair ainsi que le dernier penalty (celui repoussé par Rui Patricio devant Ibrahimovic). Nous perdons des ballons d’une manière incroyable. Il y a un manque de qualité technique qui ne nous a pas permis de construire aujourd’hui. Nous étions présents sur la pelouse mais le niveau technique était vraiment bas», déplore-t-il.


L’entraîneur portugais a révélé en conférence de presse d’avant match que s’il y avait un club qu’il n’entrainera jamais durant sa carrière, c’est la Lazio de Rome, voisin et rival de l’AS Rome : « Entraîner d’autres clubs ? Nous sommes des professionnels et il est parfois difficile de dire que vous ne pouvez pas gérer d’autres clubs. C’est un risque. Mais il y a des clubs auxquels on peut dire non. Et si vous dites non, ce n’est pas par manque de respect. Vous dites non au genre d’histoire entre le club que vous avez entraîné avant et celui qui vient plus tard. Je peux vous dire qu’après 2010, le premier club italien à m’avoir parlé n’était pas la Roma. Ce n’est pas un manque de respect, mais, par exemple, je ne pourrai jamais entraîner la Lazio », a conclu Mourinho.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !!