EuropePolitiqueRussie

Ukraine/ La Russie annonce détenir des milliers de combattants ukrainiens: voici leur nombre

La Russie a effectué récemment un échange de prisonniers avec l’Ukraine. Moscou indique avoir libéré 144 soldats dont la majorité était dans les dédales de l’usine Azovstal à Marioupol. Après ce point, le ministère de la Défense révèle détenir encore plusieurs milliers de soldats ukrainiens dans ses prisons.

La Russie poursuit son opération militaire dont les objectifs principaux n’ont pas varié selon Vladimir Poutine: garantir la sécurité de la Russie et protéger les populations du Donbass harcelées et terrorisées par les milices néonazies dans l’est. Entre temps, la guerre entraine la capture d prisonniers des deux côtés.

Aujourd’hui, la Russie a affirmé qu’elle détenait « plus de 6000 » prisonniers de guerre ukrainiens, tout en confirmant, par ailleurs, avoir échangé la veille 144 combattants ukrainiens contre autant de Russes et séparatistes prorusses. « Le nombre total de militaires ukrainiens capturés ou qui se sont rendus est de plus de six mille », a déclaré dans un communiqué le porte-parole du ministère russe de la Défense, le général Igor Konachenkov.

Selon des sources ukrainiennes, les prisonniers libérés sont arrivés avec de graves blessures ou des membres carrément amputés durant les combats dans la conquête de l’usine par les Russes. Selon Emmanuel Macron, la Russie porte seule la responsabilité de cette guerre et ses conséquences. « Je récuse les arguments qui voudraient faire croire que cette guerre serait liée à une volonté de l’OTAN de s’imposer sur le reste du monde. C’est un mensonge pour justifier une agression, dit-il ce jour à la fin du Sommet de l’Otan.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page