À la UneAfriquePolitique

Ukraine/ Le ministre des Affaires étrangères de Madagascar viré pour avoir voté contre la Russie

Le président de Madagascar n’a pas fait dans la dentelle avec les libertés que s’est permises son ministre des affaires étrangères dans la crise en Ukraine. Il a tout simplement limogé ce ministre qui est parti voter contre le rattachement du Donbass à la Russie.

5

Andriy Rajoelina, le président de Madagascar a viré son ministre des Affaires étrangères après avoir compris que ce dernier avait voté contre la Russie à l’ONU. Richard Randriamandrato a pris à contre-pied la position officielle et toujours réitérée des autorités étatiques dans la guerre en Ukraine. Chassé du gouvernement, il assume son acte en ‘en remettant au jugement de l’histoire.

« Cette décision de voter “pour”, je l’ai prise en mon âme et conscience », affirme Richard Randriamandrato, contacté par RFI quelques minutes après l’annonce de son limogeage. « Je ne pense pas que l’intérêt de la nation ait été mis en danger par ce vote » poursuit-il, « l’histoire jugera la suite ». Le vote de Madagascar contre la Russie avait surpris plus d’un.

En effet, comme bon nombre de pays africains qui adoptent une posture prudente, Madagascar s’était toujours abstenu lors des votes sur le conflit russo-ukrainien pour marquer sa neutralité. En se donner la liberté de voter contre l’avis du président Andriy Rajoelina, le ministre des affaires étrangères savait très bien ce qu’il faisait. Sur les braises depuis des mois dans son ministère, il a tenté un baroud d’honneur.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page