kenya

Un Allemand de 76 ans en larmes après que sa petite amie kényane ait emporté ses 50 000 dollars

Un papa gâteau allemand de 76 ans a déclaré que sa vie était en danger après que sa copine kényane a prétendument volé et disparu avec 50 000 dollars de sa villa à Harbour Key Cottages à Malindi.

Reiner Hans Hermann Kreplin a déclaré que Mercy Adhiambo Achieng a pris l’argent dans la villa qu’ils partageaient ensemble et qu’il a reçu des messages de menaces de personnes anonymes depuis sa disparition.

Publicité

Kreplin a expliqué aussi qu’il a été contraint d’abandonner sa maison après l’incident et a depuis déménagé d’une ville à l’autre, craignant que son ancienne amante ne le suive avec un gang.

L’investisseur a révélé qu’il venait de rentrer au Kenya avec une énorme somme d’argent pour acheter une deuxième villa à Harbour Key Cottages qui devait porter leurs noms à tous les deux, mais qu’Achieng a pris une partie de l’argent et a disparu.

Outre l’achat de la villa, Kreplin avait l’intention d’investir dans un projet d’irrigation de plusieurs millions de dollars et dans une usine de recyclage dans la circonscription de Ganze, dans le comté de Kilifi, pour un montant de 50 000 dollars dans les deux cas.

« J’ai signalé l’affaire au poste de police de Malindi après sa disparition. Nous nous sommes rendus avec la police à mon chalet pour découvrir que la valise avait été forcée et que 50 000 dollars avaient disparu », a-t-il déclaré.

Kreplin affirme que la police avait dit qu’elle se lancerait à la recherche de la fiancée disparue en vue de la poursuivre pour un délit pénal, mais qu’elle avait du mal à la retrouver.

La police de Malindi a déclaré être au courant de la déclaration de vol mais n’a pas été informée des menaces de mort présumées.

Crédit photo: atinkanews

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page