Divers

Un inspecteur en bâtiment filmé en train de se masturber avec la poupée d’un enfant

Un inspecteur en bâtiment du Michigan a été arrêté après avoir été filmé en train de « se donner du plaisir » à l’aide d’une poupée Elmo dans la chambre d’un client, selon la police.

Kevin Wayne VanLuven, 59 ans, a été accusé mercredi 7 avril d’atteinte à la pudeur aggravée et de destruction malveillante de biens.

Publicité

L’incident présumé s’est produit le 12 mars, lorsqu’un couple qui vendait sa maison dans le canton d’Oxford a accepté une inspection, autorisant VanLuven et l’agent immobilier de l’acheteur potentiel à entrer.

Après avoir quitté la maison pour permettre l’inspection, une caméra installée dans la chambre d’enfant a alerté la propriétaire de 22 ans d’un mouvement dans la chambre.

En regardant les images, elle aurait vu VanLuven se toucher et aurait immédiatement commencé à l’enregistrer.

Selon le bureau du shérif du comté d’Oakland, il a ensuite pris une poupée Elmo dans la chambre d’enfant et « semblait se donner du plaisir avec la poupée » ; il a ensuite remis la poupée à sa place.

La police a été appelée à la maison. Pendant l’interrogatoire, VanLuven a insisté sur le fait qu’il avait juste déplacé la poupée pour inspecter une prise électrique, et qu’il n’avait rien fait d’autre.

Cependant, lorsqu’on lui a dit qu’il y avait une caméra dans la chambre d’enfant, il aurait « fait des déclarations incriminantes et se serait excusé ».

Le shérif Michael Bouchard a déclaré : « Juste quand je pense que j’ai tout vu, quelqu’un se lève et me surprend avec un nouveau niveau d’actions dérangeantes.

Malheureusement, dans le monde d’aujourd’hui, nous ne pouvons pas croire que les personnes que nous laissons entrer chez nous sont dignes de confiance.

Publicité 2

Nous ne pouvons pas toujours présumer que les employeurs ont fait leur travail et ont la certitude que leurs employés sont dignes de confiance et sont là pour faire le travail pour lequel ils ont été engagés. C’est un rappel dégoûtant de faire attention à qui vous laissez entrer chez vous. Les actions de ces propriétaires empêcheront probablement cet accusé d’entrer dans la maison de quelqu’un d’autre. »

VanLuven a été libéré sous caution de 2 500 dollars. Comme condition à sa libération, il n’a pas le droit d’être seul dans une propriété résidentielle dont il n’est pas propriétaire, ne doit pas avoir de contact avec les victimes et doit subir une évaluation de sa santé mentale.

Il doit comparaître devant le tribunal le 19 avril. S’il est reconnu coupable d’atteinte à la pudeur aggravée, il risque une peine maximale de deux ans de prison et une amende de 2 000 dollars.

Crédit photo: toofab

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page