Relation

Un couple meurt à un jour d’intervalle après 68 ans de mariage : la science évoque l’étonnant syndrome du cœur brisé

Un étrange syndrome né des relations proches existe. Encore mal connu du public, le phénomène se fait appeler “syndrome des cœurs brisés”. Un couple américain marié depuis 68 ans est décédé à un jour d’intervalle: le syndrome a opéré!

Le syndrome des cœurs brisés s’est bien gaussé des fatidiques tendances du siècle avec des amours mourants au lendemain ou au surlendemain des liaisons. Il réussit cet exploit en emportant des êtres sincèrement attachés.

L’histoire du couple américain, Corinne et Robert Johnson rapporté par CNN mort après 68 ans de mariage, à un jour d’intervalle serait une scène du syndrome. L’épouse, âgée de 87 ans, s’est éteinte la première, le 24 novembre dernier. Son mari, 85 ans, le lendemain.

Publicité

“Quand je lui avais demandé quels étaient ses souhaits si maman décédait, il m’avait répondu qu’il ne pouvait pas imaginer une vie sans elle”, a confié le fils Brent à CNN.

Voici le mode opératoire de l’étrange syndrome: les victimes sont emportées un peu à la Tristan et Iseut pour un amour éternel. Donc, une version poussée et réaliste du Roméo-et-Juliettisme, misant sur l’affection, l’amour, et l’état d’âme des Inséparables.

Tristan et Iseut sont en effet des personnages d’un mythe présentant un chevalier et une princesse qui se laissent mourir de chagrin (ils finissent enterrés tous les deux ensemble dans une chapelle avant que les deux plantes ayant poussé sur leur tombe s’entrelacent pour les lier à jamais).

Le phénomène découvert pour la première fois par des chercheurs japonais depuis plus de vingt ans est appelé “cardiomyopathie” dit de Tako-Tsubo, ou “syndrome du cœur brisé”. 

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer