DiversSociété

Un homme marié drogué et assassiné par sa maîtresse

Un homme marié nigérian , Michael Usifo Ataga, PDG d’une entreprise de télécommunication, a été horriblement assassiné et le meurtrier présumé a été arrêté en relation avec sa mort.

Ataga, qui réside à Banana Island, a été déclaré porté disparu le dimanche 13 juin par sa famille et ses amis après qu’il ne soit pas rentré chez lui à Banana Island et ne s’est pas non plus présenté à son bureau.

Publicité

Tous les efforts pour atteindre Ataga, qui aurait eu 50 ans le 18 juin, se sont avérés vains et cela a causé de la détresse à sa femme et ses enfants, qui vivent à Abuja.

Malheureusement, son corps sans vie a été retrouvé vendredi matin 18 juin dans un appartement de Lekki phase 1 avec de multiples coups de couteau, selon The Street Journal.

Plusieurs retraits avaient alors été effectués sur son compte.

Ataga, qui est marié, aurait rencontré sa maîtresse il y a environ deux semaines et ils ont commencé une relation.  Pour éviter les voisins curieux, Ataga aurait décidé de louer un Airbnb à Lekki, Lagos, où ils se sont tous deux enregistrés avant l’incident malheureux, rapporte la publication.

Après sa disparition, des amis inquiets, des membres de la famille, la police et des agents du DSS depuis Abuja, grâce aux efforts de la femme d’Ataga, ont retrouvé le propriétaire de l’Airbnb, qui a reçu le paiement du compte bancaire de la maîtresse sur lequel Ataga avait précédemment effectué  un virement pour le paiement. 

L’appartement a été forcé et c’est là qu’Ataga a été retrouvé mort avec de multiples coups de couteau au cou, à la poitrine et à la cuisse. 

5 millions de nairas avaient été retirés de son compte avant qu’il ne soit tué.

La maîtresse qui a été vue pour la dernière fois le mardi 15 juin, au moment du meurtre, a également été traqué et arrêté aux côtés du propriétaire de l’Airbnb.

De plus, après que la maîtresse ait quitté l’appartement après la mort horrible d’Ataga, l’argent a commencé à disparaître du compte GTB d’Ataga.  Les retraits ne se sont arrêtés que lorsqu’un e-mail a demandé une modification des détails de son compte.

Publicité 2

LIRE AUSSI: Nigeria: une maîtresse verse de l’huile chaude sur son amant marié-Vidéo

Avec cela, GTBank a mis un embargo sur le compte pour empêcher tout autre retrait.

La maîtresse serait l’un des principaux suspects du meurtre d’Ataga, car les agents de sécurité des locations ont confirmé qu’aucun tiers n’avait rendu visite aux amoureux, à part un courtier qui a effectué une livraison.

L’enquête est toujours en cours.

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page