Divers

Un Kényan corrige les fautes d’anglais dans la déclaration de la famille royale britannique concernant Meghan

Mwalimu Joshua Njenga a identifié et corrigé des fautes dans la déclaration du palais de Buckingham publiée mardi dernier à la suite de l’interview du prince Harry et Meghan avec Oprah Winfrey.

Dans une publication partagée sur sa page Facebook, Njenga a souligné les « erreurs » commises dans la déclaration, en introduisant les mots qu’il jugeait appropriés.

Publicité

Selon Njenga, la déclaration était truffée de fautes de l’en-tête jusqu’au corps du texte.

« Cher Buckingham Palace, dans ma classe ce matin, nous avons discuté de la différence entre la voix active et passive, et nous avons utilisé votre déclaration pour nous exercer. J’ai demandé à mes élèves de la réécrire en utilisant la voix active. Voici ce qu’ils ont fait. Je vous souhaite une excellente journée. Mwalimu Joshua Njenga », a-t-il écrit.

Un Kényan corrige les fautes d'anglais dans la déclaration de la famille royale britannique concernant Meghan

La confiance qu’il a manifestée en remettant en cause la déclaration a laissé les internautes perplexes.

« Vous ne pouvez pas connaître l’anglais mieux que tout le monde, y compris ceux de qui vous avez appris l’anglais. Je veux dire les Anglais », a commenté un internaute.

Crédit photo : atinkanews

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Un commentaire

  1. Les anglais eux-mêmes parlent le  »my fada ma brada » (anglais vulgaire du Nigeria). Où sommes-nous ??

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page