Monde

Catalogne : Un nouvel attentat plus important en préparation

Parmi les quatre suspects arrêtés dans le cadre de l’enquête sur les attentats de Barcelone et cambrils qui ont eu lieu la semaine dernière, l’un des suspects a fait savoir qu’un attentat plus important est en préparation. C’est le 22 Août dernier que  Mohamed Houli Chemlal, membre présumé de la cellule djihadiste espagnole, a admis devant un juge que la cellule préparait un attentat de plus grande envergure. Le suspect avait déjà fait cette déclaration au juge d’instruction, alors qu’il était en garde à vue.

Blessé dans la déflagration de la maison d’Alcanar où la cellule aurait préparé les attaques, Mohamed Houli Chemlal est à ce titre un suspect clef pour les enquêteurs : il est le seul en vie dont on sait avec certitude qu’il avait séjourné dans cette maison. Il est mieux placé pour raconter ce que faisaient les suspects dans cette maison.

Publicité

Sur les quatre personnes que nous avons en garde à vue, évidemment toutes sont interrogées et certains ont apporté des informations intéressantes“, a fait savoir le chef de la police de catalogne, le major Josep Lluis Trapero.

Jusqu’à lundi, la police catalane s’était d’ailleurs bien gardée de révéler son identité et était restée très discrète à son sujet.

D’après la police, l’explosion aurait privé les auteurs des attaques des moyens de perpétrer des attentats beaucoup plus sanglants. La perte de ce laboratoire de fortune a pu pousser les suspects à recourir à des moyens plus rudimentaires.

Aux dernières nouvelles, la police continue d’enquêter sur les possibles ramifications internationales de la cellule, notamment sur les déplacements de plusieurs de ses membres à l’étranger.

Tags

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer