Voyage

Une Ougandaise devient la première femme noire à faire le tour du monde

L’Ougandaise Jessica Nabongo est devenue la première femme noire à visiter les 195 pays du monde. Nabongo, dont les parents ont émigré aux États-Unis, est né dans l’État du Michigan, à Detroit. Elle utilise ses passeports ougandais et américain.

Ayant commencé à voyager à l’âge de six ans, la jeune femme, aujourd’hui âgée de 34 ans, est entrée dans l’histoire dimanche lorsqu’elle est arrivée dans le dernier pays sur sa liste, les Seychelles.

Publicité

Jessica Nabongo utilise son compte Instagram pour partager son expérience et donner des conseils à ses « followers » qui ont le désir de s’aventurer hors de leur zone de confort.

Nabongo, qui s’est rendue aux Seychelles avec plus de 50 amis et membres de sa famille, a eu recours aux médias sociaux pour remercier ses fans.

« J’ai tellement de choses à dire, mais pour l’instant, je tiens à remercier toute la communauté pour son soutien. C’était notre voyage et merci à vous tous qui êtes venus pour le voyage ».

C’est en 2017 qu’elle s’était donnée pour objectif de visiter tous les pays du monde. A l’époque, elle avait visité 60 pays, ce qui lui a permis de visiter les 135 autres pays en seulement deux ans et demi.

Pub


Crédit photo : africanews

https://www.africanews.com/2019/10/08/ugandan-becomes-first-black-woman-to-visit-all-countries-in-the-world/

Tags

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Un commentaire

  1. Bonjour je suis Daniel artisan muhigirwa journaliste de l’Africain système TV tmes chose que je veut lancer chez le président du Rwanda merci pour votre courage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer