Nigeria

Violée par un diacre, elle a eu un enfant de lui à neuf ans, l’a épousé à 11 ans et avait six enfants à 16 ans

Sherry Johnson a été violée par le diacre de son église locale alors qu’elle n’avait que neuf ans. Le diacre qui a abusé d’elle avait 18 ans.

Il était arrivé chez elle alors que sa mère et ses sœurs étaient parties à l’église. « Il suffisait de descendre les marches de l’église pour entrer dans notre cuisine », explique Johnson. « Et c’est là qu’il m’a violée. Quand je me suis réveillée, il était sur moi. »

Publicité

Johnson a raconté à sa mère ce qui s’était passé et l’a suppliée de l’aider à comprendre ce qu’elle avait vécu. Même si elle était jeune, elle savait que quelque chose n’allait pas. Mais sa mère l’a ignorée et ne l’a même pas crue. Elle a même déclaré à l’église que Johnson était une menteuse.

« J’étais un sacrifice pour couvrir ce qu’il avait fait », se souvient Johnson. Elle a voulu s’enfuir de chez elle. Mais elle n’avait nulle part où aller et elle n’avait que neuf ans. Et puis, elle a découvert qu’elle était enceinte quelques mois après avoir été abusée sexuellement par le diacre.

Les travailleurs sociaux sont intervenus, mais Johnson n’a pas pu leur dire qui était le père de son bébé, car elle avait peur. Sa mère lui avait également dit qu’elle devait garder le secret afin de ne pas salir son nom de famille. Johnson a ensuite été renvoyée avec le diacre qui l’a violée à nouveau alors qu’ils faisaient le voyage de Tampa à Miami. La jeune fille était alors enceinte de sept mois.

Alors qu’elle séjournait avec le diacre à des milliers de kilomètres de chez elle, elle a accouché dans un hôpital. Sa mère ne lui a même pas rendu visite, ni à elle ni à son nouveau bébé, a déclaré Johnson. À 11 ans, elle a été forcée d’épouser son violeur, qui avait alors 20 ans. Sa mère lui a préparé le gâteau de mariage, la robe et même le voile.

Après le mariage, le diacre a commencé à la tourmenter, émotionnellement et physiquement. Et chaque fois qu’il l’engrossait, il la quittait, puis revenait après la naissance du bébé pour l’engrosser à nouveau. À l’âge de 16 ans, Johnson avait six enfants.

Publicité 2

Finalement, le diacre a été emprisonné pour ne pas avoir payé de pension alimentaire. Johnson a essayé d’entamer une procédure de divorce, mais elle n’a pas pu le faire parce qu’elle n’avait pas 18 ans. Plus tard, elle a obtenu une dispense spéciale et a divorcé du diacre à 17 ans. Johnson s’est ensuite mariée deux fois, et dans les deux cas, elle a été maltraitée. Mais elle a eu trois autres enfants et, il y a environ cinq ans, elle a finalement obtenu son diplôme d’études secondaires à l’âge de 55 ans.

Aujourd’hui mère de neuf enfants et grand-mère de plus de 30 petits-enfants, elle se bat pour mettre fin au mariage des enfants aux États-Unis. Ses enfants, qui savent ce qu’elle a vécu quand elle était jeune, lui apportent tout le soutien dont elle a besoin.

Crédit photo : thesun

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page