AfriqueCôte d'Ivoire

Zida à Soro Guillaume: Ton choix te sera fatal (Audio)

Suite aux différentes sorties des enregistrements sur les conversations entre Guillaume Soro et Bassolé, le premier ministre Burkinabé Isaac Zida s’est exprimé. Pour lui il n’y a pas de débat à faire sur l’authenticité des bandes sonores. « La bande est authentique, il n’ y a pas de débat, je ne discute pas sur ces questions, il faut pas douter l’intelligence du peuple burkinabé, tout ceux qui ont pu l’écouter savent qu’elle est authentique à moins d’être de mauvaise foi. » a t il affirmer.

5

Le premier Ministre de la transition placée sous la conduite de Michel Kafando dira encore plus loin.  »

On peut avoir des ambitions mais l’intérêt de la nation doit primer sur les ambitions personnelles. Je les connais très bien tous les deux….Avec Soro Guillaume nous étions amis jusqu’à une certaine date. Quand je suis sorti de la Prison, je lui ai demandé pourquoi il n’ a pas condamné le coup d’état, il m’a dit qu’il n ‘ y avait pas pensé mais maintenant que je lui demande il le fera. Il m’a même demandé un texte que je lui ai envoyé. Quand j’ai vu que le lendemain il n’avait fait aucune déclaration, je l’ai encore contacté, il m’a dit que le Président Alassane Ouattara (Président de la République de Côte d’Ivoire) l’avait défendu de se mêler des affaires Burkinabé.  Je lui ai dit cher ami tu as intérêt à condamner le coup d’état, parce que ces gens qui sont enfermé dans les camps ils sont finis, tu as intérêt le coup d’état avant que ce ne soit trop tard sinon on ne pourra pas te tirer d’affaire

A la question du journaliste interviewer de savoir si Zida mesurait les propos de Guillaume Soro qui sont dans l’enregistrement, il répondra:

Oui c’est vraiment grave car il a même demandé de viser ma personne. Mais c’est pas grave il a le droit de viser ma personne, s’il pense que c’est nécessaire, mais ce qui est important pour c’est que j’ai toujours tenté de le raisonné mais à un moment quand je me suis rendu compte qu’il y avait un entêtement je lui ai dit « Mon cher ami tu as fait un mauvais choix et ce choix va t’être fatal ».

 


1

Hippolyte YEO

Hello, Je suis Pharel Hippolyte YEO, passionné d'High-Tech et de culture. Sur AfrikMag, je vous donne des news fraiches concernant les innovations technologiques en Afrique, le Showbiz africain et la vie de la diaspora africaine. hyeo@afrikmag.com

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page