Burkina Faso: Les Mandats d’arrêt lancés contre Blaise Compaoré et Guillaume Soro sont annulés, la raison !

0

C’est jeudi 28 avril, que la Cour de Cassation du Burkina Faso, a annulé plusieurs mandats d’arrêt notamment ceux visant Blaise Compaoré, l’ancien président bukinabé, et Guillaume Soro, le président de l’Assemblée nationale ivoirienne.

Publicité

“Tous les mandats d’arrêt internationaux ont été annulés aujourd’hui par la Cour de cassation pour vice de forme. Ca concerne aussi bien le mandat d’arrêt contre Blaise Compaoré, celui contre Guillaume Soro et bien d’autres”, a déclaré le procureur général de la Cour de cassation Armand Ouédraogo, chez nos confrères de l’AFP.

Poursuivant, il souligne « qu’il aurait fallu demander les réquisitions du commissaire du gouvernement, du tribunal militaire avant d’émettre les mandats ».

Pour  mémoire, plusieurs mandats d’arrêt avaient été lancés en décembre et janvier dernier contre plusieurs personnalités politiques, notamment dans le cadre de l’enquête sur le putsch raté du 17 septembre 2015 ou encore l’assassinat de l’ancien président Thomas Sankara en 1987.

Publicité

Cette décision sera notifiée à la justice militaire. Mais le juge d’instruction peut, s’il le juge nécessaire, renouveler le mandat en tenant compte des formalités.




Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse