Attaque de Grand-Bassam: deux soldats ivoiriens arrêtés

0

Le 13 mars dernier, la côte d’ivoire a connu un attentat terroriste dans la ville balnéaire de grand bassam. L’on se souvient que cette attaque terroriste avait causé la mort d’une vingtaine de personnes et fait de nombreux blessés. Quelques mois après avoir vécu ce triste événement, de nouvelles révélations font surface.

Publicité

D’après un communiqué du commissaire du gouvernement , deux militaires ivoiriens dont les identités n’ont pas été révélées, seraient les complices des djihadistes qui ont commis l’attentat. L’un du Bataillon de sécurisation de l’Ouest (BSO) et l’autre  membre de la Garde républicaine (GR). Notre source indique que ces soldats ont échangé principalement avec le chauffeur des djihadistes. En plus de ces échanges, les deux soldats ont également cohabité avec les djihadistes.

Il est reproché aux deux soldats de l’armée « d’avoir cohabité avec ces personnes, d’avoir échangé avec le chauffeur des Djihadistes. C’est une grave erreur, une faute, une infraction militaire que de ne pas avoir dénoncé la présence du conducteur de ce groupe à leurs chefs pour qu’on prévienne ces attentats », a indiqué Ange Kessy.

Il est prévu que l’ouverture du procès des deux soldats se fera le 22 août prochain au tribunal militaire d’Abidjan (TMA). Rappelons que kounta Dallah le cerveau de l’attaque terroriste qui a fait officiellement 19 morts reste introuvable, il est toujours en cavale .


Latest Posts

Share.

Commentaires

Commentaires

Leave A Reply

---
!-- Quantcast Tag -->