Côte d'IvoireEconomie

Côte d’Ivoire – Économie: 17 milliards de FCFA de transactions par jour dans le mobile money

Le phénomène des mobiles money prend de l’ampleur en Côte d’Ivoire.

Selon René Tano, un responsable de la BICICI (filiale de la BNP Paribas), le volume actuel des transactions Mobile Money en Côte d’Ivoire s’élèverait à 17 milliards de francs CFA par jour. Il a fait cette déclaration en marge de la première journée du Forum de la monnaie et du paiement électronique à Casablanca, au Maroc, en mars dernier.


M. Tano a  précisé que le chiffre prend en compte les transactions (toute opération de rechargement, de transfert, de paiement de facture) des trois opérateurs, Orange, MTN, Moov.

«Ces chiffres font peur, dès qu’il y a une incursion d’un opérateur télécom, les chiffres prennent tout de suite des dimensions qui n’ont rien à voir avec les chiffres bancaires […]», a-t-il commenté.

Il a poursuivi en mettant en avant le «gros séisme» que cela représenterait si l’un des opérateurs comme Orange décidait dans le futur de racheter une banque en Côte d’Ivoire.

M.Tano a également rappelé dans les colonnes du site agence ecofin, que le taux de bancarisation actuel en Côte d’Ivoire se situe entre 15 et 16%. Il a reconnu que ce chiffre reste encore très loin de celui du Maroc, une des références du continent et hôte de ce 5e forum où le digital banking est mis à l’honneur.

Rappelons que le mobile money a suscité de vives tensions avec les établissements bancaires.

Le forum de la monnaie et du paiement électronique est organisé par Interworld, en partenariat avec VISA.

Tags

Hippolyte YEO

Hello, Je suis Pharel Hippolyte YEO, passionné d'High-Tech et de culture. Sur AfrikMag, je vous donne des news fraiches concernant les innovations technologiques en Afrique, le Showbiz africain et la vie de la diaspora africaine. hyeo@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer