À la UneFootball

Aaron Wan-Bissaka : le défenseur de Manchester United fait face à la justice

Aaron Wan-Bissaka a plaidé coupable à trois infractions de conduite en juin de cette année lors d’une audience devant le tribunal de première instance de Manchester ; la condamnation antérieure du jeune homme de 23 ans pour excès de vitesse fait l’objet d’une nouvelle audience le 1er octobre ; condamnation ajournée à une date ultérieure.

Le permis du joueur de 23 ans lui avait été retiré l’année dernière pour excès de vitesse, mais il a de nouveau été arrêté en juin dernier. En attente du jugement, Wan-Bissaka a été libéré sous caution jusqu’à la fin du mois.

Publicité
Aaron Wan-Bissaka : le défenseur de Manchester United fait face à la justice

L’arrière droit de Man U. s’est tenu sur le banc des accusés au tribunal de première instance de Manchester et n’a parlé que pour confirmer son nom et son adresse et plaider coupable au cours de la brève audience.

Le juge de district Bernard Begley a convenu que la peine devrait être ajournée à une date ultérieure.

LIRE AUSSI: https://www.afrikmag.com/benjamin-mendy-en-prison-la-surprise-desagreable-du-footballeur-en-decouvrant-sa-cellule/

La condamnation antérieure de Wan-Bissaka pour excès de vitesse, entraînant son interdiction et sa disqualification, fait l’objet d’une nouvelle audience au cours de laquelle la condamnation peut être annulée.

Il a été arrêté alors qu’il était au volant de sa Lamborghini le 23 juin de cette année, où des contrôles de police routiers ont révélé qu’il était déjà interdit de conduire.

Aaron Wan-Bissaka : le défenseur de Manchester United fait face à la justice

La condamnation pour les dernières infractions dépendra du résultat de l’audience pour excès de vitesse, a déclaré le tribunal, et une nouvelle audience a été ajournée jusqu’au 16 septembre à Manchester, date à laquelle les deux affaires pourront être réunies.

Une nouvelle audience sur l’affaire des excès de vitesse se tiendra au tribunal de première instance de Skipton le 1er octobre.

Publicité 2

Wan-Bissaka a été libéré sous caution inconditionnelle jusqu’à la fin du mois.

Carl Gaffney, poursuivant, a déclaré peu avant 23 heures le 23 juin, une patrouille de police était en service à Kingsway, Stockport, et a arrêté Wan-Bissaka, de Fletsand Road, Wilmslow, au volant de sa Lamborghini.

Un porte-parole de Wan-Bissaka a déclaré à l’agence de presse PA que malgré ses plaidoyers de culpabilité mercredi, le joueur est toujours légalement autorisé à conduire jusqu’à l’issue de son procès pour excès de vitesse initial, qui aura lieu en janvier prochain.

Amadou Bailo Diallo

Je suis Amadou Bailo Diallo, Rédacteur en chef chez AfrikMag. Très friand de lecture, de rédaction et de découverte. Mes domaines de prédilection en matière de rédaction sont la politique, le sport et les faits de société. Je représente AfrikMag en Guinée aDiallo@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page