À la UneCôte d'IvoirePolitique

Adjoumani menace Affi :  » Il veut encore pomper… »

Répondant à Affi N’guessan, porte-parole de la plateforme de l’opposition, Kobenan Kouassi Adjoumani a laissé planer le spectre de représailles identiques à ce que le président du FPI a subi en… en 2011.

Selon Adjoumani qui a consacré un pan de son point de presse à Pascal Affi N’guessan, ce dernier dans sa conférence de presse du lundi 26 octobre faisait  » une overdose de haine  » contre le président Ouattara.

 » En temps normal, il aurait été interpelé et conduit devant les tribunaux compte tenu de la gravité des propos qu’il a tenus « , a menacé Adjoumani. D’après lui, les appels à la désobéissance civile du candidat Affi sont des atteintes à la sûreté de l’État.

 » Je crois qu’Affi N’guessan n’a rien retenu de l’histoire récente de la Côte d’Ivoire. Il veut encore pomper ? », a prévenu  » l’éléphant du zanzan » qui s’est offusqué de ce qu’un enfant d’Affi faisait la fête à l’idée que son père serait président bientôt.

Pour contrer les manifestants favorables à la désobéissance civile, Adjoumani a fait cette confidence :  » Nos jeunes sont préparés. Pour le moment , on a rien fait. mais en sourdine, nous aussi on s’organise pour ne pas que les gens viennent nous perturber le jour du vote « .

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page