Justice

Affaire Gbagbo – Blé Goudé : Bensouda veut un report de la prochaine audience, mais jamais une annulation!

Fatou Bensouda, procureure à la Cour pénale internationale a engagé depuis la date du 8 mai 2020, une procédure de demande de report de la prochaine audience prévue du 27 au 29 mai prochain.

Elle n’est certainement pas prête. Fatou Bensouda souhaite un report de la prochaine audience du procès contre l’ex-président Ivoirien, Laurent Gbagbo et son bras droit Charles Blé Goudé. Un report, et rien de plus. Surtout pas question d’annulation comme souhaitée par la défense de Charles Blé Goudé.

Publicité

« L’accusation a de sérieuses réserves quant à la possibilité de tenir une audience significative et efficace aux dates prévues et convient qu’à ce stade, le report par la Chambre peut être la meilleure option jusqu’à ce que les problèmes soient résolus de manière satisfaisante et adéquate », formule Fatou Bensouda dans sa requête.

Pour justifier cette demande, l’accusation brandit comme argument des « problèmes logistiques en suspens » vu qu’en raison du coronavirus, l’audience prévue doit se tenir virtuellement.

Elle évoque également une ambition de préserver l’intégrité des procédures d’appel mais également protéger pleinement les droits de Gbagbo et de Blé Goudé, ainsi que ceux de l’accusation et le représentant légal des victimes. La procureure n’oublie de signifier qu’elle aurait préféré la prononciation d’un “non-lieu” en lieu et place d’un acquittement.

L’audience pour la suite du procès des deux ivoiriens acquittés des lourdes charges de crimes contre l’humanité et crimes de guerre commis lors de la crise post-électorale de 2010-2011 en Côte d’Ivoire.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer