Côte d'IvoireSociété

Affaire un footballeur bastonné par un gendarme/ Le procureur Ange Kessi veut régler le problème

L’affaire a fait grand bruit sur internet la semaine dernière. Dans la matinée du mardi dernier, METOUA MARCEL a déclaré à travers les réseaux sociaux qu’il avait été violenté avec sa famille sous ordre de son bailleur, un Capitaine de la Gendarmerie Nationale. Le Procureur militaire va entendre la victime ce 25 janvier et accélérer l’enquête.

Publicité

Le Contre-Amiral Ange Kessy n’est pas resté insensible à la vague d’indignation qui a suivi l’affaire du footballeur battu avec sa famille par des gendarmes. Ceux-ci ont agi selon la victime sur ordre de son bailleur, le nommé Affechy, Capitaine de Gendarmerie. Après avoir vu le témoignage de Metoua Marcel sur les réseaux sociaux, Ange Kessi va l’entendre de façon formelle ce 25 janvier sous le coup de 15h.

Publicité

Très vite la fameuse question a aussi interpelé la Gendarmerie Nationale, qui d’après un communiqué dit avoir également ouvert une enquête afin d’élucider les faits. Elle demande par ailleurs à toute personne susceptible de détenir des informations pouvant élucider l’affaire de venir témoigner.

Selon la victime, l’officier de gendarmerie a dépêché une escouade de gendarmes qui sont venus chez lui à domicile et l’ont battu devant son épouse et ses enfants. L’enquête permettra de savoir pourquoi le gendarme a agi ainsi.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page