Afrique

Afrique du Sud : l’ANC exige le départ du président Jacob Zuma!

Le verdict est tombé et le sort du président Sud-Africain Jacob Zuma est scellé.

Le Congrès National Africain (ANC), son parti, exige le départ de Jacob Zuma de la présidence de l’Afrique du Sud.

Publicité

L’annonce a été officialisée ce mardi 13 février, mais les médias sud-africains avaient déjà vendu la mèche.

Selon ces sources d’informations, un ultimatum de 48 heures avait été imposé au président.

L’ANC apporte un démenti formel quant à la véracité de cette information.

« Nous ne lui avons donné aucune date butoir » a déclaré à la presse le secrétaire général de l’ANC, Ace Magashule.

Cette décision fait suite à une réunion-marathon à huis clos, de treize heures.

La direction du parti, dont le nouveau chef de file de l’ANC, Cyril Ramaphosa, élu en décembre, s’était réunie dans un hôtel de Pretoria, la capitale administrative de l’Afrique du Sud.

Cité dans plusieurs affaires de corruption, Zuma chercherait notamment à garantir son immunité.

Mais les partis d’opposition ont introduit une motion de censure pour le 22 février. La huitième depuis son arrivée au pouvoir en 2009.

La Fondation Nelson Mandela le dit sans détour: Zuma «a trahi le pays rêvé par Nelson Mandela», il a «abusé de la confiance des Sud-Africains. Il doit partir, et vite! »

Emeraude ASSAH

 

Tags

Emeraude Assah

Je suis Emeraude ASSAH, journaliste professionnelle en exercice sur le territoire ivoirien. Merci de suivre mes actualités en politique, société etc... J'adore cuisiner et voyager! emeraudeassah@Afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer