Divers

Un pasteur décédé depuis 3 mois, sa famille refuse de l’enterrer, elle attend sa résurrection

Un célèbre pasteur sud-africain, décédé il y a trois mois, n’a pas encore été enterré, car sa famille attend toujours un miracle ; sa résurrection.

Selon IOL, le corps du pasteur Siva Moodley est conservé dans un funérarium dans l’espoir qu’il revienne d’entre les morts.

L’homme de Dieu, qui est le fondateur de l’église The Miracle Centre, basée à Johannesburg, est décédé en août des suites d’une maladie. Mais son corps ans a depuis été conservé dans un funérarium.

Dans une interview accordée à City Press, le directeur du funérarium a déclaré que la famille de Moodley et les membres de sa congrégation fréquentaient l’établissement pour prier pour sa résurrection après sa mort. Mais ils ont depuis cessé de s’y rendre.

Il a également déclaré que les efforts pour entrer en contact avec la famille de Moodley se sont avérés vains, et qu’il allait demander au conseil municipal de Johannesburg d’enterrer le pasteur comme un indigent. Il a également déclaré plus tard que la famille de Moodley lui avait demandé de ne pas parler à la presse.

« Il a trois frères et deux sœurs. Ils sont surpris de ce qui s’est passé. Ils n’ont pas pu voir son corps. Ils ne savent rien de ce qui se passe. Tout ce qu’ils savent, c’est ce qui est raconté sur les médias sociaux. Ses comptes sur les médias sociaux sont actifs comme s’il était toujours en vie et qu’il allait revenir d’entre les morts », a déclaré une source proche de la famille.

« C’était un homme de Dieu. C’était une personne juste qui était respectée et bien connue. La famille doit mettre les choses au clair avec tout le monde et lui offrir un enterrement digne. Je comprends qu’au moment de ce décès, la famille devait être frénétique. Mais ils doivent faire ce qui est juste. Siva est maintenant parti rejoindre le Seigneur », a ajouté la source.


L’église de Moodley doit encore confirmer sa mort, et ses comptes de médias sociaux sont toujours actifs avec des messages laissant croire qu’il en est l’auteur.

LIRE AUSSI: Zambie: un pasteur meurt après avoir demandé à ses fidèles de l’enterrer vivant pour ressusciter le 3e jour

Crédit photo : facetofaceafrica

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page