À la UneFootballSport

Afrique du Sud : un ex-footballeur international meurt dans un accident de voiture à 33 ans !

Le défenseur et ancien international sud-africain Anele Ngcongca, passé par Troyes, est mort dans un accident de voiture à l’âge de 33 ans.

L’ancien international sud-africain Anele Ngcongca a trouvé la mort, ce lundi, dans un accident de voiture. C’est ce qu’a indiqué son club, AmaZulu. Agé de 33 ans, le défenseur était membre de l’équipe nationale qui avait battu la France lors du Mondial 2010 (2-1). Il avait joué 53 fois pour son pays.

Anele est décédé dans un accident de voiture dans la province sud-africaine du KwaZulu Natal. Il venait de signer un contrat avec le club local du AmaZulu FC qui joue à Durban. Le footballeur a été éjecté du véhicule et est mort sur le coup. Sa passagère est dans un état critique à l’hôpital. “Nous apprenons la tragique nouvelle concernant Anele Ngcongca. Il est mort dans un accident de la route. […] Nos pensés vont vers la famille et les amis de notre ancien joueur sud-africain. RIP Anele.” peut-on lire sur le site du KRC Genk, l’un de ses anciens club. 

Afrique du Sud : un ex-footballeur international meurt dans un accident de voiture à 33 ans !

En chargeant ce tweet, vous acceptez la politique de confidentialité de Twitter.
En savoir plus

Charger le tweet

Pour rappel, Anele a joué à Genk entre 2007 et 2016. L’arrière droit a revêtu le maillot des Limbourgeois lors de 279 matchs, a porté le brassard de capitaine et est devenu champion (2011) et a été vainqueur de la coupe à deux reprises (2009, 2013). Le sud-africain évoluait depuis l’été 2016 dans son pays natal au Sundowns FC, club de Pretoria avant de signer récemment au AmaZulu FC autre club de division 1.

Boa Akon

Hello ! Je suis Boa Jules Akon, journaliste sportif et culturel, lisez mes articles sur Afrikmag, merci.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page